Chapitre 1 - Dans l'attente de la seconde venue du Christ
                 Perspective introductrice à l'Evénement Sacré
                 Espérances et expectatives
                 Promesses bibliques
                 Signes précurseurs accomplis
Chapitre 2 - L'aurore du Troisième Temps
                 La Première Révélation
                 Messages et signes dans le monde entier
                 Elie, précurseur du Seigneur
Chapitre 3 - Le soleil spirituel de la seconde venue du Christ
                 La venue du Seigneur
                 "Tout œil me verra"
Chapitre 4 - L'enseignement par le biais de la Doctrine Divine
                 Origine des révélations
                 Lieux de révélation et bénéficiaires
                 La transmission des manifestations Divines
                 La forme des manifestations
                 La présence d'êtres de l'Au-Delà dans les enseignements du Christ
Chapitre 5 - Le motif de la nouvelle Révélation Divine
                 Volonté de Dieu pour la rédemption
                 Elimination d'erreurs et cultes superficiels
                 Eclaircissement à propos de la vie véritable
                 Le développement, la spiritualité et le salut de l'homme
Chapitre 6 - Le Troisième Testament et le Grand Livre de la Vie
                 Le livre de l'amour, la vérité et la sagesse de Dieu
                 La relation entre le Spiritualisme et la doctrine de Jésus-Christ
                 Discussions à propos de la Nouvelle Parole
                 Le Grand Livre de la Vie Véritable
Chapitre 7 - Influence et signification de l'enseignement spirituel
                 L'effet des Révélations
                 Compréhension et espérance de la Nouvelle Parole
                 Le pouvoir de la Parole de Dieu
                 Réactions de Théologiens et Matérialistes
                 L'effet du Spiritualisme
                 La transcendance de la nouvelle Révélation
Chapitre 8 - La nouvelle communauté du Christ, Disciples, Apôtres, Envoyés Divins
                 Lumière et ombre dans les congrégations de la Révélation
                 Paroles d'avertissement aux écoutes de l'œuvre spiritualiste
                 Apostolat véritable - nouveaux Apôtres
                 Les envoyés de Dieu dans le monde entier et tous les temps

I. LA SECONDE VENUE DU CHRIST - TROISIEME REVELATION

Chapitre 1 - Dans l'attente de la seconde venue du Christ

Perspective introductrice à l'Evénement Sacré           

1. À l'aube des temps, le monde manquait d'amour, les premiers hommes étaient loin de sentir et de comprendre cette force divine, cette essence de l'esprit, principe de toute la création.

2. Les hommes croyaient en Dieu, mais seulement lui attribuaient force et justice. Ils pensaient comprendre le langage divin au travers des éléments de la Nature; ainsi, lorsqu'ils voyaient ceux-ci paisibles et sereins, pensaient-ils que le Seigneur félicitait les œuvres des hommes, mais si les éléments se démontaient, alors croyaient-ils voir ainsi se manifester la colère de Dieu.

3. Le cœur de l'homme s'était forgé à l'idée d'un Dieu terrible, qui pouvait éprouver les sentiments de rancœur et de vengeance. Pour cela même, lorsqu'ils pensaient avoir offensé Dieu, ils lui offraient des holocaustes et des sacrifices, dans l'espoir de l'apaiser.

4. Moi je vous dis que ces offrandes-là ne s'inspirèrent pas de l'amour de Dieu. C'étaient plutôt la peur de la justice divine et la crainte du châtiment qui motivait les premiers peuples à offrir des tributs à leur Seigneur.

5. L'Esprit Divin, ils le nommèrent tout simplement Dieu; mais jamais Père, ni Maître.

6. Ce furent les patriarches et les premiers prophètes qui commencèrent à faire comprendre à l'homme que Dieu était justice, oui, mais justice parfaite, qu'il était avant tout Père et qu'en tant que Père, il aimait ses enfants.

7. Pas à pas, en parcourant lentement le sentier de l'évolution spirituelle, l'humanité continua son pèlerinage, en passant d'une ère à l'autre et en apprenant à connaître un peu plus le Secret Divin, par le biais des révélations que Dieu faisait à ses enfants à chaque époque.

8. Toutefois, l'homme ne parvenait pas encore à une connaissance complète de l'amour divin; parce qu'il n'aimait pas vraiment Dieu en tant que Père, et ne savait sentir en son cœur l'amour que son Seigneur lui offrait à chaque pas.

9. Il était nécessaire que l'amour parfait se fût homme, que le Verbe s'incarnât et se transformât en matière tangible et visible pour les hommes, afin que ceux-ci sachent, enfin, à quel point et de quelle manière Dieu les aimait.

10. Tous ne reconnurent pas en Jésus la présence du Père! Comment allaient-ils le reconnaître, si Jésus était humble, compatissant, affectueux même à l'égard de ceux qui l'offensaient? Eux croyaient en un dieu puissant et coléreux devant ses ennemis, justicier et terrible envers ceux qui l'offensaient.

11. Mais, de même que beaucoup la rejetèrent, beaucoup aussi crurent en cette parole qui les pénétrait jusqu'au plus profond du cœur. Cette forme de guérir infirmités et maladies incurables, juste d'une caresse, d'un regard d'infinie compassion, d'une parole d'espérance, cet enseignement qui était la promesse d'un monde nouveau, d'une vie de lumière et de justice, ne put disparaître de bon nombre de cœurs, lesquels comprirent que cet homme divin était la vérité du Père, l'Amour Divin de Celui que les hommes ne connaissaient pas et, par conséquent, ne pouvaient aimer.

12. La graine de cette suprême vérité resta pour toujours semée dans le cœur de l'humanité. Le Christ en fut le semeur et poursuit encore la culture de sa semence; plus tard il viendra chercher son fruit, pour s'en délecter éternellement, et jamais il ne redira: "J'ai faim ou j'ai soif" parce qu'enfin ses enfants l'aimeront comme lui les a aimés depuis le début.

13. Disciples, qui vous parle du Christ, sinon Lui-même?

14. C'est Moi, le Verbe, qui vous parle à nouveau, humanité; reconnaissez-moi, ne doutez pas de ma présence parce que je me manifeste à vous avec humilité, sans ostentation.

15. Souvenez-vous de moi par le biais de mon passage sur terre en ce temps-là; rappelez-vous que je mourus aussi humblement que le fut ma naissance et ma vie. (296, 4 - 16)

Espérances et expectatives           

16. Après mon départ à la Seconde Epoque, de génération en génération, ceux qui maintenaient la foi en Moi attendaient mon arrivée. De pères en fils, ils transmettaient la divine promesse et ma parole maintenait vif le désir de contempler mon retour.

17. Chaque génération croyait être la favorisée, espérant que s'accomplisse, en elle, la parole de son Seigneur.

18. Ainsi passèrent les temps et les générations. Ils oublièrent la prière et la vigile et, de leur cœur, s'effaça ma promesse. (356, 4-5)

19. Le monde est soumis à des épreuves, les nations sentent peser sur elles tout le poids de ma justice. Et ma lumière, ma voix qui vous appelle, se fait sentir dans toute l'humanité.

20. Les hommes sentent ma présence, perçoivent mon rayon universel qui descend et se repose sur eux; ils me pressentent, sans connaître cette Œuvre*, sans avoir écouté ma parole et tournent vers Moi leur esprit afin de Me demander: Seigneur, en quelle époque sommes-nous? Père, que signifient ces épreuves et amertumes qui ont frappé les hommes? Peut-être n'as-tu pas entendu le cri de ce monde? Tu as dit que tu reviendrais. Quand viendras-tu, O Seigneur? Et, dans chaque secte et religion, s'élève l'esprit de mes enfants. Ils me cherchent, m'invoquent, m'interrogent et m'attendent. (222, 29)

21. Les hommes m'interrogent et me disent: Seigneur, si tu existes, pourquoi ne te manifestes-tu pas à nous si, en d'autres temps, tu es descendu jusque dans nos demeures? Pourquoi ne viens-tu pas te manifester aujourd'hui? Notre iniquité est-elle si grande qu'elle t'empêche de venir nous sauver? Toujours tu as cherché l'égaré, l'aveugle, le lépreux, le monde en regorge à présent. Par hasard, ne t'inspirons-nous déjà plus aucune pitié?

22. Tu as dit à tes apôtres que tu reviendrais parmi les hommes et que tu donnerais des signes de ton arrivée, que nous croyons contempler. Pourquoi ne nous montres-tu pas ton visage?

23. Voici les hommes en train de m'attendre sans sentir que je suis parmi eux. Je suis devant leurs yeux et ils ne me voient pas, je leur parle et ils n'entendent pas ma voix et, lorsque l'espace d'un instant ils en arrivent à me regarder, ils me renient, mais Moi, je poursuis Mon témoignage et continue d'attendre ceux qui m'attendent.

24. Et, en vérité, grands ont été les signes de ma manifestation au cours de cette ère; le même sang des hommes versé à torrents, détrempant la terre, a marqué le temps de ma présence entre vous comme Saint-Esprit. (62, 27-29)

25. Nul ne devrait se surprendre de ma présence, déjà par le biais de Jésus je vous ai signalé les événements qui annonceraient ma manifestation en tant qu'Esprit de Vérité; de même vous ai-je dit que mon arrivée serait en tant qu'esprit, afin que nul n'attende de manifestations matérielles qui ne se produiront jamais.

26. Voyez le peuple juif attendant encore toujours le Messie, sans pour autant que celui-ci arrive sous la forme imaginée par eux, parce que le vrai a déjà été parmi eux, et ils ne l'ont pas reconnu.

27. Humanité, voulez-vous ignorer ma nouvelle manifestation pour continuer de m'attendre selon votre croyance et qui n'est pas conforme à ce que Je vous ai promis? (99, 2)

28. Que le monde n'attende pas un nouveau Messie; si je vous ai promis de revenir, je vous ai aussi laissé entendre que ma venue serait spirituelle, mais l'humanité jamais n'a su se préparer pour me recevoir.

29. En ce temps-là les hommes doutèrent de ce que Dieu pût se cacher en Jésus, qu'ils considéraient un homme égal aux autres et aussi pauvre qu'eux. Cependant, par la suite, et en présence des puissantes œuvres du Christ, l'humanité se convint que cet homme qui naquit, grandît, et mourut dans le monde était la Parole de Dieu. Et cependant, en ce moment, beaucoup n'accepteraient ma venue que si elle était humanisée comme elle le fut à la Seconde Ere.

30. Tous n'accepteront pas les preuves de ma venue sous forme d'Esprit pour communiquer avec l'humanité, parce que le matérialisme constituera un bandeau d'obscurité devant les yeux de certains.

31. Combien souhaiteraient revoir le Christ souffrir dans le monde et recevoir de Lui le miracle, pour croire en sa présence ou son existence; pour sûr je vous dis que cette Terre ne contera plus ni crèche qui me voie naître en tant qu'homme, ni autre Golgotha qui me voie expirer. Maintenant, tous ceux qui ressuscitent à la vraie vie me sentiront naître dans leur cœur, tout comme ceux qui s'obstinent dans le péché me sentiront mourir dans leur cœur. (88, 27-29)

32. Voyez, en cette époque, tous les gens qui examinent en détail les écritures des temps passés, méditant les prophètes et essayant de pénétrer les promesses que le Christ avait faites de revenir.

33. Ecoutez-les dire: "Le Maître est proche", "Le Seigneur est déjà là" ou encore "il ne tarde pas à arriver", et d'ajouter: "les signes de son retour sont clairs et palpables".

34. Les uns me cherchent et m'appellent, d'autres sentent ma présence, d'autres encore pressentent davantage ma venue sous forme d'Esprit.

35. Ah, si seulement tous avaient déjà, en eux, cette soif de connaissances, si tous avaient ce désir ardent de connaître la suprême vérité! (239, 68-71)

36. Voyez comment, dans toutes religions et sectes, les hommes passent au crible le temps, la vie et les faits, dans l'espoir de découvrir les signes annonciateurs de mon arrivée. Ce sont les naïfs qui ignorent que je me manifeste depuis un temps déjà, et que cette forme de communication arrive à son terme.

37. Mais je vous dis également que bon nombre de ceux qui m'attendent avec tant d'anxiété ne me reconnaîtraient pas ou plutôt me renieraient catégoriquement, s'ils étaient les témoins de la forme que j'ai prise pour venir communiquer.

38. A ceux-là seulement leur parviendront les témoignages grâce auxquels ils croiront que j'ai bien été au milieu de mes enfants.

39. Vous aussi, intimement, m'attendiez avec impatience, mais Je savais que vous me reconnaîtriez et seriez mes cultivateurs en cette époque. (255, 2-4)

Promesses bibliques           

40. Lorsque je me suis manifesté par Jésus, je vous ai annoncé la venue du Saint-Esprit, et les hommes pensèrent qu'il s'agissait d'une divinité que, étant en Dieu, ils ne connaissaient pas, sans pouvoir comprendre qu'en vous parlant du Saint-Esprit, je vous parlais de l'unique Dieu, qui était en train de préparer le temps propice pour communiquer spirituellement avec les hommes, par le biais de l'intelligence humaine. (8, 4)

41. Pourquoi se sentir surpris par mes nouvelles révélations? En vérité, je vous le dis, les patriarches des temps passés eurent connaissance de l'arrivée de cette Ere, les voyants d'autres époques la contemplèrent et les prophètes l'annoncèrent. Ce fut une promesse divine faite aux hommes, bien avant que Moi je ne vienne au monde, par Jésus.

42. Lorsque je fis l'annonce de ma nouvelle venue à mes disciples et leur laissai entrevoir la forme sous laquelle je me manifesterais aux hommes, la promesse vous avait été faite depuis bien longtemps. (12, 98)

43. Vous l'avez devant vous, ce déroulement du temps, ici s'accomplissent ces prophéties. Qui peut s'en étonner? Seulement ceux qui ont dormi dans les ténèbres* ou encore ceux qui ont effacé mes promesses d'eux-mêmes. (12, 99)

44. Moi qui savais que vous approfondiriez peu mes enseignements, et les erreurs que vous commettriez en interprétant mes révélations, je vous annonçai mon retour, disant que je vous enverrais l'Esprit de la Vérité pour éclaircir beaucoup de mystères et vous expliquer ce que vous n'auriez pas compris.

45. Parce que, au plus profond de mes paroles prophétiques, je vous laissai entendre que, cette fois, je ne viendrais pas en homme, entre foudre et tonnerre, comme jadis au Sinaï; humanisant mon amour et mes paroles, comme dans le Second Temps; mais je toucherai à votre esprit dans la splendeur de ma sagesse, le surprenant par la lumière de l'inspiration, appelant à la porte de votre cœur, avec une voix que votre esprit perçoit. Ces prédictions et promesses-là sont maintenant en train de s'accomplir.

46. Il suffit de vous préparer un peu pour regarder ma lumière et sentir la présence de mon Esprit, le même qui vous annonça qu'il viendrait pour vous enseigner et vous dévoiler la vérité. (108, 22-23)

47 Beaucoup n'ont pas évolué en raison de la crainte ou d'un manque d'étude. Ils pratiquent seulement la loi de Moïse sans reconnaître la venue du Messie; d'autres, croyant en Jésus, n'ont pas attendu l'Esprit Consolateur promis. Quant à Moi, Je suis descendu pour la troisième fois et ils ne m'attendaient plus.

48. Les anges ont annoncé ces révélations et sa voix a retenti dans tout l'espace. Les avez-vous reconnues? Le monde spirituel est venu pour vous offrir le témoignage de ma présence. Toutes les prophéties seront accomplies ; la destruction effrénée vaincra l'orgueil et la vanité de l'homme, qui, une fois humble, me cherchera pour m'appeler Père. (179, 38-39)

49. Ainsi vous le dis-je en ce temps-là: Ce que je vous ai dit n'est pas tout ce que je dois vous enseigner. Pour que vous sachiez tout, d'abord il me faudra m'en aller et vous envoyer l'Esprit de la Vérité, pour éclairer ce que j'ai dit et ce que j'ai fait. Je vous promets le Consolateur dans les temps d'épreuve. Et ce Consolateur, cet Educateur sera ma transmission directe qui revient pour vous illuminer et vous aider à comprendre les leçons passées et la nouvelle que je vous apporte maintenant. (339, 26)

50. C'est la sagesse qui est le baume et la consolation que votre cœur désire ardemment; pour cela je vous promis, à ce moment-là, l'Esprit de Vérité comme Esprit de Consolation. Mais il est indispensable d'avoir la foi pour ne pas s'arrêter en chemin, ni avoir peur devant les épreuves. (263, 10-11)

Signes précurseurs accomplis           

51. Peu nombreux sont les hommes qui connaissent les signes indiquant qu'une nouvelle ère a commencé et que je me manifeste spirituellement à l'humanité. La majorité consacre sa vie et ses efforts au progrès matériel et, dans cette lutte âpre et parfois sanglante pour atteindre leur objectif, ils marchent comme des aveugles, perdent leur chemin, ne sachant pas où ils vont. Ils ne réussissent pas à voir la clarté de la prochaine aurore, ne perçoivent pas les signes, et sont très loin d'atteindre la connaissance de mes révélations.

52. Cette humanité a cru davantage aux doctrines et aux mots des hommes qu'aux révélations que je lui ai concédées au fil des temps. D'aventure, attendez-vous du Père, dans sa justice, qu'il vous envoie de plus grands signes encore que ceux que vous voyez à chaque pas, pour que vous puissiez enfin sentir et croire que c'est le moment de prédilection de ma manifestation en tant qu' Esprit de Vérité? Oh hommes de peu de foi! Maintenant, disciples, vous comprenez pourquoi je vous dis parfois que ma voix prêche dans le désert, parce que personne ne l'écoute ni s'en préoccupe vraiment. (93, 27-28)

53. Pour que tous les hommes de la Terre puissent témoigner de la véracité de ce message, Moi j'ai fait en sorte que ces signes prophétisés dans les temps anciens, ceux qui traitaient de ma nouvelle venue, soient ressentis dans le monde entier.

54. Et ainsi, quand cette bonne nouvelle parviendra aux nations, les hommes examineront et étudieront tout ce qui a été dit alors et, étonnés et heureux, ils constateront que tout ce qui fut annoncé et promis au sujet de ma nouvelle venue, s'est fidèlement accompli, comme il se doit pour qui ne compte qu'une volonté, une parole et une loi. (251, 49)

55. Au cours de la Seconde Ere*, je fis l'annonce à mes apôtres de ma nouvelle manifestation et, lorsque ceux-ci m'interrogèrent sur les signes annonciateurs de cette période, je les leur énumérai un à un, de même que les preuves que je leur fournirais.

56. Les signes sont apparus jusqu'au dernier; ils annoncèrent que ceci est le temps prédit par Jésus, et Je vous demande: Si cette manifestation que je vous donne n'était pas la vérité, pourquoi le Christ n'est-il pas apparu, en dépit des signes? Où croyez-vous que le tentateur a également le pouvoir sur la création et les éléments pour vous tromper?

57 Je vous ai prévenu pendant longtemps pour que vous ne vous laissiez pas séduire par de faux prophètes, de faux christs et de faux rédempteurs; mais maintenant je vous dis que l'esprit incarné est si lumineux en raison de son évolution, sa lumière et son expérience, qu'il est impossible de changer l'obscurité pour la lumière, quels que soient ses grands artifices.

58. C'est pourquoi je vous ai dit: Avant de vous livrer avec une foi aveugle sur cette voie, investiguez à discrétion. Voyez que cette parole a été donnée à tous et que jamais je n'en ai réservé seulement une partie pour des êtres déterminés. Voyez que, dans cette Œuvre, il n'y a aucun livre dans lequel je prétende vous cacher quelque enseignement.

59. Mais, en ce Deuxième Temps-là, vous ai-je aussi dit, par les lèvres de mon apôtre Jean: "Si quelqu'un entend ma voix et m'ouvre la porte, alors j'entrerai en lui et dînerai avec lui et lui avec Moi". Je vous ai également enseigné la parabole des vierges pour que vous vous en souveniez, en ce temps. (63, 79-80)

60. Si les signes et les épreuves ont été accomplis et que je n'ai pas apparu dans la synagogue, ni dans aucune église, le monde ne pressent-il pas que je dois être en train de me manifester quelque part, puisque je ne puis manquer à ma parole? (81, 41)


 

Chapitre 2 - L'aurore du Troisième Temps

La Première Révélation           

1. C'est un jour d'anniversaire; c'est à cette date comme celle-ci que je me suis consacré à mes premiers porte-parole pour qu'ils fassent connaître mes nouveaux commandements et mes nouvelles révélations. L'esprit d'Elie faisait vibrer celui de Roque Rojas, pour vous rappeler le chemin qu'est la loi de Dieu.

2. Le moment fut solennel, l'esprit des gens présents trembla de peur et de joie, à l'instar du cœur d'Israël, sur le Mont Sinaï, lorsque la Loi fut promulguée. Tout comme les disciples qui, sur le Mont Tabor, contemplèrent la transfiguration de Jésus, alors que Moïse et Elie apparurent spirituellement à la droite et à la gauche du maître.

3. Ce premier jour de septembre 1866 fut la naissance d'une nouvelle ère, l'aurore d'un nouveau jour: Le Troisième Temps, qui s'ouvrait à l'humanité.

4. Depuis cet instant, et sans cesser, beaucoup de prophéties et de promesses, faites par Dieu aux hommes il y a des milliers d'années, ont été accomplies. Elles sont venues s'accomplir en vous, hommes et femmes qui habitez ce monde en cette époque. Qui parmi vous était sur la Terre lorsque ces prophéties furent exprimées et ces promesses faites? Je suis le seul à le savoir, mais l'important est que vous sachiez ce que je vous promis et que je suis en train de l'accomplir.

5. Vous rappelez-vous ce nuage sur lequel mes disciples me virent m'élever, la dernière fois que je me manifestai à eux? Puisqu'en réalité il fut écrit que je viendrais à nouveau sur ce nuage, et cela je l'ai accompli. Le premier septembre 1866, mon Esprit vint dans le nuage symbolique pour vous préparer à recevoir la nouvelle leçon. Plus tard, en 1884, j'ai commencé à vous donner mon enseignement.

6. Je ne suis pas arrivé en tant qu'homme, mais en tant qu'Esprit contenu dans un rayon de lumière pour le déposer sur l'intelligence humaine. C'est le moyen choisi par ma volonté pour vous parler en ce temps, et Je tiendrai compte de la foi que vous déposez dans ce mot.

7. Car, cette fois, ce ne sera pas Moïse qui vous guidera à travers le désert à la recherche de la Terre Promise, ni le Christ fait homme, celui qui vous fait comprendre sa parole comme un chemin de salut et de liberté; c'est à présent la voix humaine de ces enfants qui vous vient à l'oreille, et il est nécessaire de se spiritualiser pour trouver l'essence divine dans laquelle je suis présent. Pour cela, je vous dis qu'il y a mérite à ce que vous croyiez en cette parole, parce qu'elle est révélée par le biais d'êtres imparfaits. (236, 46-50)

8. En 1866 naquit la première congrégation de spiritualistes, disciples de cette Œuvre. Illuminés de mon Esprit et orientés par Elie, ces premiers enfants commencèrent à recevoir les fragments du message que maintenant, finalement, vous recevez en totalité. (255, 10)

Messages et signes dans le monde entier           

9. Elie devait venir le premier pour préparer la voie du Seigneur, il se manifesta pour la première fois en 1866, au travers de l'intelligence humaine. Voulez-vous consacrer quelques instants à étudier les signes et les événements qui eurent lieu dans tous les domaines et coïncidèrent avec la période de cette manifestation? Ce seront à nouveau les hommes de science qui étudient les étoiles, ceux-là même que l'on nommait mages, dans l'Antiquité, qui témoignent de ce que le ciel a donné des signes qui sont des voix divines. (63, 81)

10. Ne vous imaginez pas que cet endroit sur la Terre où s'écoute cette parole, soit le seul lieu où je me présente à mes enfants, parce que, en vérité, je vous le dis ma manifestation est universelle, et elle se matérialise sous des formes les plus diverses.

11. Elie, qui s'est manifesté à vous en tant que précurseur de ma communication par l'intelligence humaine, ne vint pas seulement dans votre pays; il alla d'un endroit à l'autre de la terre annonçant l'arrivée du temps nouveau et aussi de la proximité du Royaume des Cieux.

12. De toutes parts s'élevèrent des voix qui vous annonçaient mon arrivée: la nature, bouleversée, ébranla la Terre; la science se confondit devant de nouvelles révélations; un courant* spirituel se rua sur les hommes; et malgré tout cela, l'humanité demeura sourde devant ces voix, hérauts d'une ère nouvelle.

13. Un torrent de lumière divine descendit pour sauver les hommes de leurs ténèbres, mais ceux-ci, égoïstes et matérialistes**, bien loin d'aspirer au perfectionnement de l'esprit et à l'amélioration morale de leur vie sur la Terre, utilisèrent cette lumière pour se façonner trônes et gloires, commodités et plaisirs matériels et, lorsqu'ils le jugèrent nécessaire, des armes pour détruire la vie de leurs semblables. Leurs yeux devinrent aveugles sous l'intensité de ma lumière, et leur vanité les a perdus. Mais Moi je vous dis que, grâce à cette même lumière, ils trouveront la vérité, découvriront le chemin et se sauveront.

14. Ceux qui ont su recevoir cette lumière en leur esprit et l'ont considérée comme un message divin, ceux-là ont réussi à ce que leur conscience guide leurs pas et normalise leurs œuvres, parce qu'ils ont eu le pressentiment de ce que "Le Seigneur est revenu et qu'il est parmi les hommes".

15. Les représentants des diverses sectes et religions n'ont pas voulu me recevoir. Leur cœur, leur dignité, et leur fausse grandeur les empêchent de m'accepter en Esprit. Pour cette raison, en cette époque, sur toute la Terre se sont formés des groupes, des confréries et des congrégations réunissant ceux qui sentent la présence du temps nouveau et ceux qui recherchent la solitude pour prier et recevoir les inspirations du Seigneur. (37, 76-81)

16. Il y a des religions qui essayent de se préparer pour ma nouvelle venue, sans savoir que je suis déjà en train de me retirer.

17. Je les ai tous appelés. Et il est vrai que mon appel et la rumeur de ma communication avec les hommes ont abouti à tous les coins de la Terre, accompagnés de témoignages et preuves qui parlent de Moi: pécheurs rachetés, non-croyants convertis, morts qui ressuscitent, malades condamnés qui guérissent et possédés qui se libèrent de leur mal.

18. Mais j'en ai rencontré beaucoup de sourds, d'autres enorgueillis par leur gloire terrestre, et d'autres, enfin, craintifs de faire connaître ma manifestation comme Esprit de Vérité. J'ai reçu et instruit tous ceux qui sont arrivés jusqu'à Moi, confiant en mon amour. (231, 17-19)

19. Des multitudes de gens d'autres pays viendront jusqu'à cette ville; des multitudes anxieuses de vous interroger au sujet des événements spirituels dont vous avez été les témoins en cette époque, ainsi qu'à propos des révélations et prophéties que je vous ai livrées.

20. Parce que de très nombreuses régions du monde ont reçu mes messages qui indiquent qu'en un endroit de l'Occident (Ouest), mon rayon divin est descendu pour parler à l'humanité de ce temps.

21. Vous verrez comment, le moment venu, d'autres peuples et nations, viendront vous chercher. Et alors les hommes des grandes religions s'étonneront de ce que ce n'est pas eux que je suis venu chercher. (276, 45)

22. Malheureusement, ma nouvelle manifestation aura tellement peu d'écho dans ce monde! Combien peu sont ceux en Vigile qui m'attendent, et combien nombreux sont ceux qui dorment!

23. De ceux qui vivent dans mon attente, je puis vous dire que pas tous perçoivent la véritable forme de ma présence en ce temps. Il en est qui, influencés par de vieilles croyances, pensent que je reviendrai sur Terre dans un corps d'homme. D'autres croient que je dois venir sous une quelconque forme visible à tout œil humain. Très peu s'approchent de la vérité, pressentant que ma venue est spirituelle.

24. Pendant que les uns s'interrogent sur la forme que j'adopterai, sur l'heure et le jour de ma venue sur la Terre, et sur l'endroit de mon apparition, d'autres, sans penser à des formes matérielles ni en des endroits déterminés, se disent à eux-mêmes: "Le Maître est déjà parmi nous et sa lumière, qui est son Esprit, est en train de nous éclairer".

25. Lorsque ce message parviendra à tous les cœurs, il sera un véritable présent de joie pour certains, parce qu'ils confirmeront, en lui, tous leurs pressentiments et leur foi; en revanche, d'autres nieront la vérité de mon message, en le trouvant en désaccord avec ce qu'ils croyaient qu'il serait et la forme sous laquelle il se manifesterait. (279, 41-44)

Elie, précurseur du Seigneur           

26. Je fis retourner Elie dans le Troisième Temps*, et comme je l'avais annoncé comme Maître dans le Deuxième Temps, en déclarant: En vérité, Elie a déjà été parmi vous et vous ne l'avez pas perçu. Moi, Je reviendrai au monde, mais en vérité, Je vous le dis: Avant Moi, ce sera Elie.

27. Et comme toute parole du Maître s'accomplit, au Troisième Temps Elie est allé avant Moi pour réveiller les esprits, leur faire pressentir que l'heure du Saint-Esprit ouvrait ses portes, pour dire a tout esprit d'ouvrir les yeux et de préparer sa cale pour franchir le seuil et passer de la Seconde Ere à la Troisième. Et, afin de rendre davantage concrète palpable, la manifestation d'Elie en ce Troisième Temps, Je l'ai fait communiquer par le biais d'un homme juste: Roque Rojas.

28. Elie, depuis l'Au-delà, illumina spirituellement l'homme, l'inspira, le fortifia et le guida dans tous ses pas, du début jusqu'à la fin.

29. Mais, en vérité, je vous le dis: Je ne suis pas venu pour choisir Roque Rojas d'entre les hommes. Je l'ai envoyé, J'ai envoyé son esprit déjà préparé par ma charité. Je lui ai livré la matière que J'avais préparée. Et vous savez qu'il fut humble et que, grâce à son humilité et sa vertu, le Père a pu manifester de grandes œuvres.

30. Il fut prophète, orateur, voyant et guide. De tout cela il laissa un brillant exemple au peuple. Il fut raillé et ridiculisé par son propre peuple, tout comme le fut Moise dans le désert; il fut persécuté à l'instar d'Elie, le prophète, et dut rechercher les sommets des montagnes pour y prier et veiller pour son peuple.

31. Il fut bafoué et jugé par des prêtres et des scribes, comme le fut son Maître; il fut cru, suivi et entouré par quelques-uns, tout comme son Maître; ses mains répartirent le baume, firent des prodiges qui élevaient la foi chez les uns et provoquaient la confusion chez d'autres. Ses lèvres parlaient de leçons prophétiques qui se réalisaient au pied de la lettre; ses lèvres savaient prononcer des conseils pleins de soulagement pour les cœurs malades.

32. Son esprit savait concevoir de grandes inspirations et s'élever avec l'extase des justes, des apôtres, des prophètes; son esprit* savait se détacher de ce monde et sa chair, pour pénétrer la vallée spirituelle et arriver, en toute humilité, aux portes de l'Arcane du Seigneur, et par cette élévation, l'esprit d'Elie se manifesta aux premiers témoins, avant que vienne le rayon du Maître. (345, 57-58)

33. Roque Rojas réunit un groupe d'hommes et de femmes de foi et de bonne volonté, et là, au sein de ses premières réunions, Elie se manifesta au travers de l'intelligence de l'Envoyé, en disant: "C'est Moi, Elie le Prophète, celui de la transfiguration sur le Mont Tabor". Et il donna les premières instructions aux premiers disciples, en même temps qu'il leur annonçait l'Ere de la Spiritualité et leur prophétisait l'arrivée, sous peu, du Rayon du Divin Maître, pour communiquer avec son peuple. (1, 6)

34. Un jour que l'humble enceinte de Roque Rojas était pléthorique d'adeptes qui se confiaient en la parole de cet homme, Elie descendit pour illuminer l'esprit de son porte-parole et, inspiré par Moi, oignit sept de ces croyants auxquels il leur donna la représentation ou le symbolisme des Sept Sceaux.

35. Plus tard, quand arriva l'instant promis de ma communication, j'observai que, de ces sept élus, un seul veillait dans l'attente de l'arrivée du Chaste Epoux, et ce cœur était celui de Damiana Oviedo, la demoiselle dont l'esprit fut le premier à recevoir la lumière du Rayon Divin en récompense pour sa persévérance et sa préparation.

36. Damiana Oviedo représentait le Sixième Sceau*. Ce fut une preuve de plus que la lumière du Sixième Sceau est celle qui illumine cette Ere. (1, 6-9)

37. Très peu purent, en vérité, sentir la présence de l'envoyé divin! Une fois de plus, il fut la voix qui prêchait dans le désert et, à nouveau, prépara le cœur des hommes pour l'imminente arrivée du Seigneur. Ainsi s'ouvrit le Sixième Sceau, en laissant contempler son contenu et débordant comme un torrent de justice et de lumière sur l'humanité. De nombreuses promesses et prophéties demeurèrent ainsi accomplies.

38. Elie, à l'instar de Jésus et Moïse, vint pour illuminer les yeux de votre esprit pour que vous contempliez le Père. Moïse vous enseigna: "Tu aimeras ton prochain comme toi-même". Jésus vous dit: "Aimez-vous les uns les autres". Elie vous commanda la "charité et davantage de charité envers vos frères" et, ensuite, ajouta: "et vous verrez mon Père dans toute sa splendeur". (81, 36-37)

39. Quand l'obscurité qui a enveloppé l'humanité se dissipera et que la lumière se fera dans les esprits, vous sentirez la présence d'une nouvelle ère, parce qu'Elie est retourné parmi les hommes.

40. Mais, comme ceux-ci n'ont pas su le voir, il a été nécessaire qu'il manifeste son esprit par le biais de l'entendement humain et qu'il apparaisse aux voyants sous la forme de cette vision du prophète Elisée: Au-dessus des nuages, sur un chariot de feu.

41. Elie est venu comme un précurseur en ce temps pour préparer mon arrivée. Il est venu en tant que prophète pour vous annoncer la nouvelle ère, avec ses batailles et ses épreuves, mais aussi avec la sagesse de ses révélations. Il vient avec son chariot de lumière pour vous inviter à y entrer, vous élever au-dessus des nuages et vous conduire à la mansion spirituelle dans laquelle règne la paix. Confiez-vous en lui comme dans le bon pasteur, suivez-le spirituellement comme le peuple suivit Moise au Premier Temps, priez pour qu'il vous aide dans votre accomplissement et, si vous souhaitez l'imiter, faites-le. (31, 58-59)

42. Elie, Esprit de grande puissance et qui n'a pas été reconnu par l'humanité, a toujours été mon précurseur. Aujourd'hui, il est venu, une fois de plus, pour préparer ceux qui ont été marqués*, ceux qui m'ont servi de porte-parole et toute l'humanité.

43. Si vous préparez et étudiez mon enseignement afin d'arriver à connaître ma volonté, Elie vous viendra en aide et sera votre soutien et ami.

44. Elie est un rayon divin qui illumine et guide tous les êtres et les conduit jusqu'à moi. Aimez-le et honorez-le en tant que précurseur et votre médiateur. (53, 42-44)

45. Elie, le prophète, le précurseur, l'envoyé du Troisième Temps, intercède en faveur de son troupeau, prient pour ceux qui ne savent pas prier, et cache, sous son manteau, la tache du pécheur dans l'attente de son rachat. Elie prépare ses multitudes, ses armées, pour combattre les ténèbres formées par l'ignorance, le péché, le fanatisme et le matérialisme de l'humanité. (67, 60)

46. Maintenant il convient à tous ceux qui déjà sont préparés et réveillés, d'annoncer la libération du monde. Rappelez-vous qu'Elie, le promis pour ce temps, met tout en œuvre dans sa préparation pour délivrer, de l'autorité du Pharaon, les nations de la Terre, réduites en esclavage par le matérialisme, tout comme Moise l'avait déjà fait, en son temps, en Egypte, avec les tribus d'Israël.

47. Dites à vos frères qu'Elie se manifesta déjà par l'entendement humain, que sa présence a été en esprit, et qu'il continuera d'illuminer le chemin à tous les peuples qui viendront à l'avenir.

48. La mission de votre Berger consiste à remettre toutes les créatures sur leur véritable chemin, qu'il soit d'ordre spirituel, moral ou matériel. Pour cette raison, je vous dis que les nations qui reçoivent l'appel de leur Seigneur, au travers d'Elie, seront bienheureuses parce qu'elles resteront unies par la loi de la justice et de l'amour, qui leur apportera la paix comme fruit de leur compréhension et de leur fraternité. Ainsi unies, elles seront emmenées au champ de bataille où elles combattront le mal, le matérialisme et le mensonge.

49. Dans cette lutte, les hommes de ce temps verront les nouveaux miracles et comprendront le sens spirituel de la vie, celui qui leur parle d'immortalité et de paix. Ils cesseront de se tuer l'un l'autre, reconnaissant que ce qu'il leur faut détruire, c'est leur ignorance, leur égoïsme et les passions démentes, lesquelles ont engendré leurs faux pas et leurs misères, tant matérielles que spirituelles. (160, 34-36)

50. Elie est le rayon de Dieu, avec cette lumière il vient pour dissiper vos ténèbres et ainsi vous libérer de l'esclavagisme de ce temps, qui est celui du péché, et qui guidera votre esprit au travers du désert jusqu'à ce que vous arriviez à la Terre Promise, au sein de Dieu. (236, 68)


Chapitre 3 - Le soleil spirituel de la seconde venue du Christ

La venue du Seigneur           

1. Je me présente devant l'humanité, à une époque à laquelle de nouvelles révélations ont transformé la vie des hommes; et ainsi, je fais acte de présence parmi vous, avec la même humilité que celle que vous M'avez connue en ce temps-là.

2. Ce n'est pas que le Verbe de Dieu soit né, à nouveau, dans la pauvreté d'une crèche; non, parce qu'il n'est déjà plus indispensable que le pouvoir de Dieu se matérialise. Si les hommes croient que cette matière représente la venue de Dieu au monde, il en est autrement, la présence de Dieu est spirituelle, universelle, infinie.

3. Si toutes les luttes des hommes en ce temps s'étaient inscrites dans un cadre juste, licite et bon, il n'aurait pas été nécessaire que Je descende pour vous parler à nouveau; mais, toutes les œuvres que me présente cette humanité ne sont pas bonnes. Il y a beaucoup d'erreurs, d'injustices, de déviations et de méchancetés, par conséquent, il fallait que ma charité réveille l'homme au moment précis où il était le plus dévoué à son œuvre, ceci afin de lui rappeler les devoirs oubliés: A qui il doit tout ce qu'il est et ce qu'il doit être.

4. Afin de me faire entendre d'une humanité matérialisée, qui n'avait pu m'écouter d'esprit à Esprit, je dus utiliser les dons et facultés, pour me communiquer à l'homme par le biais de l'intelligence humaine.

5. L'explication de ma "descente", pour communiquer avec vous, est la suivante: Ne pouvant vous élever pour que vous communiquiez avec votre Seigneur, d'esprit à Esprit, il m'a fallu descendre jusqu'à vous un échelon de plus, en d'autres termes, du spirituel, du divin, auquel vous ne pouvez encore accéder, capter alors votre entendement, qui réside dans le cerveau de l'homme, et traduire mon inspiration divine en parole humaine et en transmission orale.

6. L'homme a besoin de connaissance supplémentaire et c'est Dieu qui vient à lui pour lui confier la sagesse. Si le moyen que j'ai choisi pour ma brève communication, par le biais de la compréhension de ces porte-parole, ne vous semble pas digne, en vérité je vous le dis le message livré par eux, quant à lui, est d'une très grande importance. Vous auriez souhaité que ma manifestation devant l'homme se réalise en grande pompe et cérémonies impressionnantes, mais qui sont vaines devant l'esprit, parce qu'en réalité elles manquent de lumière véritable.

7. J'aurais pu venir entre éclairs et tempêtes, pour faire sentir mon pouvoir, mais alors, combien aurait-il été facile que l'homme confesse l'arrivée de la présence du Seigneur! Ne croyez-vous pas que la crainte se serait à nouveau emparée de votre cœur, ainsi que d'ailleurs l'idée de l'incompréhensible? Ne croyez-vous pas que tout sentiment d'amour pour le Père se serait converti seulement en un sentiment de crainte de sa justice? Et, bien qu'il soit une force omnipotente, il faut que vous sachiez qu'il ne vous vaincra pas par elle, il ne fera pas usage d'elle pour s'imposer mais utilisera une autre puissance, celle de l'amour.

8. C'est l'Esprit Divin lui-même qui s'adresse à présent à l'Univers; c'est Lui qui vient faire la lumière en tout ce que vous ne voyiez pas clairement auparavant. C'est l'aurore d'un jour nouveau pour tous les hommes parce qu'Il vient vous libérer de fausses craintes et détruire vos doutes. Pour qu'enfin vous ayez la liberté d'esprit et de compréhension.

9. Une fois connue l'essence de mes enseignements et la justice de mes lois, Je vous dis que vous prendrez conscience également des limites des concepts qui vous avaient établis et vous empêchent ainsi d'aller plus loin qu'une timide connaissance de la vérité.

10. Ni la peur ni la crainte du châtiment vous arrêteront désormais pour faire des recherches et des découvertes; ce n'est que, lorsque vous serez véritablement désireux de connaître l'impénétrable, que votre conscience vous interdira de franchir ce pas, parce que vous devez savoir que toute la vérité ne correspond pas à l'homme, et que la partie qui lui est destinée devra être utilisée par lui.

11. Peuple, si ma venue fut annoncée au milieu de guerres, d'éléments déchaînés, d'épidémies et chaos, ce n'est pas parce que Je vous ai apporté tout cela; mais bien parce que, précisément, ma présence devait être opportune en cette heure de crise pour l'humanité.

12. C'est justement au moment où le monde agonise et que par ses râles, il fait frémir et secoue la Terre, qu'il est temps de céder le pas à une nouvelle humanité; pour cela, l'appel de l'amour, un amour qui renferme et inspire: justice, fraternité et paix.

13. La parole du Christ germa en ses disciples et sa semaille crût en le peuple qui le suivit, son enseignement s'étendit et son essence se répandit dans le monde entier; de même s'étendra cet enseignement actuel, qui sera reçu par tous ceux qui seront qualifiés pour le sentir et le comprendre. (296, 17-27 et 35)

"Tout œil me verra"           

14. Jésus dit à ses disciples: "Pour un temps, Je m'absenterai de vous. Je reviendrai". Plus tard il leur fut révélé que leur Maître viendrait sur un nuage, entouré d'anges, en lançant des rais de lumière en direction de la terre.

15. Et Me voici sur ce nuage, entouré d'anges, ces êtres spirituels qui sont venus se manifester parmi vous comme les messagers de ma Divinité et vos bons conseillers. Les rais de lumière sont ma Parole qui vous entretient de nouvelles révélations et déborde de sagesse en tout entendement.

16. Bienheureux ceux qui, sans voir, ont cru, parce que ce sont eux qui sentent ma présence. (142, 50-52)

17. L'homme, par le biais de son esprit, trouvera la vérité, et tous palperont ma présence, parce que, déjà en ce temps-là, je vous avais dit que tous me verraient, le moment venu.

18. Donc ce temps que vous vivez est précisément celui qui fut annoncé par ma parole et mes prophètes des temps passés, afin que tous les hommes me perçoivent par les sens et les puissances de leur esprit.

19. Il ne sera pas nécessaire de me contempler de manière limitée et représenté sous forme humaine, pour pouvoir dire que vous m'avez déjà vu, mais il suffira que votre esprit me sente et que votre intelligence me comprenne, pour affirmer en toute vérité que vous m'avez vu.

20. L'amour et la foi, tout comme l'intelligence, peuvent regarder infiniment plus loin que le peuvent vos propres yeux; pour cette raison, je vous dis qu'il ne me sera pas indispensable de limiter ma présence à une quelconque forme humaine ou symbolique pour en arriver à ce que vous me voyiez.

21. Combien, au cours de cette Seconde Ere, me regardèrent ou passèrent à mon côté sans savoir qui J'étais! En revanche, combien d'autres, qui ne surent même pas quand je naquis en tant qu'homme, me regardèrent en esprit, me reconnurent par ma lumière et jouirent de ma présence par le biais de leur foi!

22. Ouvrez les yeux et justifiez, par votre foi, que vous êtes les fils de la lumière. Tous, vous pouvez me regarder mais, pour cela, il est indispensable que vous en ayez la volonté et la foi. (340, 45-51)

23. Je vous dis que, lorsque cette humanité me sera davantage opposée par son impiété et son éloignement de la justice et du bien, alors Je me présenterai sur son chemin, plein de splendeur, comme jadis Je le fis devant Saul, et lui ferai écouter ma voix.

24. Alors vous verrez combien beaucoup de ceux qui, sans s'en rendre compte, m'ont persécuté, se lèveront, transformés et illuminés, pour me suivre sur les chemins du bien, de l'amour et de la justice.

25. A ceux-là, je leur dirai: "Arrêtez-vous, pèlerins, et buvez de cette fontaine d'eaux cristallines. Reposez-vous de la dure journée à laquelle je vous ai soumis. Confiez-moi vos peines et laissez mon regard pénétrer très profondément votre esprit, parce que je veux vous consoler et vous emplir de grâce." (82, 46)

26. Mon amour émouvra vos fibres les plus sensibles, et sera l'harmonie de votre conscience, celle qui vous invite à écouter mon divin concert. Et, nombreux, vous me contemplerez dans la douce silhouette de Jésus.

27. Je me dois de vous avertir que la silhouette de Jésus ne représente pas la forme parfaite sous laquelle vous me contemplerez. Si, jadis, je vous dis: "Tout œil me verra", je vous laissai entendre que tous connaîtriez la vérité, bien que je doive ajouter que Je l'adapterai en fonction de l'évolution de chaque esprit. C'est lors de votre ascension sur l'échelle de la perfection que vous me contemplerez dans toute ma splendeur.

28. Pour le moment, ne tentez pas de m'imaginer sous quelque forme possible, méditez: "Si votre esprit, bien que limité, est essence et lumière, quelle forme pourra revêtir l'Esprit Universel de Votre Seigneur, qui n'a ni commencement ni fin? Laissez l'insondable appartenir à l'intimité de mon arcane." (314, 69-70)

29. Lors de mon message au cours du Second Temps, je vous ai fait savoir que Je reviendrais à nouveau parmi vous, accompagné de mes troupes spirituelles. Mais l'humanité n'a pas compris ni interprété convenablement le sens de ma parole.

30. C'est pour cela que chaque religion m'attend en son sein, pour cela, ils attendent de me voir avec leurs yeux de mortels; et ceux qui m'attendent aujourd'hui sont les mêmes qui, en leur temps, nièrent que Jésus fut le Messie, et le jugèrent comme un rêveur.

31. Aujourd'hui, à vous mes disciples, je dis: "Viendra le moment auquel vous me verrez dans toute ma splendeur. A ce moment-là, la terre et ses habitants auront été purifiés, et la vertu et la grâce de l'esprit restaurées. La douleur disparaîtra et tout sera bonheur. Ce sera un jour infini, interminable, pour vous. Ne voulez-vous pas contempler ces merveilles? Ne souhaitez-vous pas que vos fils entrent en communication avec mon Esprit et que, libres du péché, ils puissent former un monde de paix?" (181, 74 et 81)

32. Si l'humanité avait su analyser les prophéties du Premier et du Second Temps, elle ne se confondrait pas aujourd'hui face à leur réalisation; ce qui fut le cas, au cours de la Seconde Ere, lorsque le Messie naquit entre les hommes, et ce qui a lieu maintenant que je suis venu en Esprit.

33. Le sens de mon enseignement est identique dans les deux ères; il vous prépare à faire de cette vie un aimable foyer, bien que momentané, où les hommes se regardent et se traitent comme des frères et dans lequel apparaît, des uns envers les autres, la chaleur de la vraie fraternité.

34. Préparez également l'esprit à pénétrer, après cette vie, ces mondes ou demeures que le Seigneur a réservées pour ses enfants. Je souhaite que vous ne vous y rendiez pas en éprouvant un sentiment étrange, mais bien que votre spiritualité et votre intuition vous fassent sentir tout ce que vous rencontrez, comme si auparavant vous aviez déjà été là. Vous y trouverez beaucoup de vérité, et c'est à partir d'ici que vous saurez être en contact avec le spirituel, au moyen de la prière. (82, 9-10)

35. Je suis le voyageur qui frappe aux portes de votre cœur. J'appelle et vous ignorez qui je suis, vous ouvrez et ne me reconnaissez pas, à l'instar du voyageur qui arrive dans un village où personne ne le connaît; comme l'étranger foulant une Terre étrangère et qui n'est compris par personne, dans sa langue. Ainsi Je me présente à vous. Quand sentirez-vous ma présence? Oh humanité! Quand me reconnaîtrez-vous, tout comme Joseph fut reconnu, en ces temps-là, par ses frères en Egypte? (90,1)


Chapitre 4 - L'enseignement par le biais de la Doctrine Divine

Origine des révélations           

1. C'est le Verbe qui vous parle, celui qui a toujours été en Dieu, le même qui fut en Christ et que vous connaissez, aujourd'hui, par le Saint-Esprit; parce que le Verbe est parole, Loi, message, révélation et sagesse. Si vous entendez le Verbe au travers de la parole du Christ et que, maintenant, vous la recevez par le biais de l'inspiration du Saint-Esprit, en vérité, je vous le dis c'est bien la voix de Dieu que vous avez écoutée, parce qu'il n'existe qu'un seul Dieu, un seul Verbe et un seul Saint-Esprit. (13, 19)

2. Connaissez-vous l'origine de cette lumière que contient la parole diffusée par les lèvres des orateurs? Elle trouve son origine dans le bien, l'amour divin et la lumière universelle qui émane de Dieu. Elle est un rayon ou un éclair de ce Tout lumineux qui vous donne la vie, elle fait partie de la force infinie qui meut tout et qui fait en sorte que tout vibre, palpite et tourne sans arrêt. C'est ce que vous appelez irradiation divine, c'est la lumière du Saint-Esprit qui illumine et vivifie les esprits. (329, 42)

3. Celui qui vous parle en cet instant est Celui qui est toujours venu pour vous sauver; le Christ, la divine promesse humanisée en Jésus au cours de la Seconde Ere, Le Verbe Divin fait parole humaine, l'Esprit de l'Amour, de la lumière, de la sagesse, limité en un rayon qui, par la conscience, touche l'esprit et la pensée de l'homme pour lui enseigner à transmettre ma pensée. (90, 33)

4. Je suis le Christ, celui-là même qui a été persécuté, blasphémé et converti en prisonnier dans ce monde. Je viens à vous après ce que vous m'avez fait subir, au cours de la Seconde Ere, en Jésus, pour vous fournir, une fois de plus, la preuve que je vous ai pardonnés et que je vous aime.

5. Vous m'avez conduit, dénudé, à la croix, et je reviens parmi vous de la même manière, parce que je ne cache pas mon Esprit ni ma vérité à vos yeux, derrière le tissu de l'hypocrisie ou du mensonge. Mais, pour que vous puissiez me regarder, il vous faudra auparavant vous purifier le cœur. (29, 27-28)

6. Aujourd'hui, je vous le dis: "Voici le Maître, que les multitudes ont surnommé Le Rabbin de Galilée. Le banquet auquel je vous invite aujourd'hui est spirituel, le pain et l'eau le sont aussi. Mais, aujourd'hui comme hier et comme toujours, Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie." (68, 33)

Lieux de révélation et bénéficiaires           

7. Souvenez-vous que Je suis le Verbe du Père, que l'essence divine que vous recevez en cette parole est lumière de cet Esprit Créateur, et qu'en chacun de vous, j'ai laissé une partie de mon Esprit.

8. Mais, en observant la pauvreté qui entoure le groupe, qui m'écoute à présent, ainsi que l'humilité de la demeure dans laquelle vous vous réunissez, en silence, vous m'interrogez: "Maître, pourquoi n'as tu pas choisi, pour ta manifestation en cette époque, l'un de ces grands temples ou églises, où l'on aurait pu t'offrir de somptueux autels ainsi que des cérémonies solennelles dignes de Toi?"

9. A ces cœurs qui pensent ainsi de leur Maître, Je réponds: Ce ne sont pas les hommes qui m'ont conduit jusqu'à cette pauvreté, c'est moi qui ai choisi l'humble demeure dans le faubourg pauvre de votre ville pour ma manifestation, afin de vous faire comprendre ainsi que Je ne viens pas rechercher le tribut matériel, ni l'offrande extérieure. Bien au contraire, la raison de mon retour est de prêcher, une fois de plus, l'humilité, afin qu'en elle vous trouviez la spiritualité. (36, 24-25)

10. Il y en a qui ne croient pas en ma présence, parce qu'ils ne s'arrêtent que sur la pauvreté et l'humilité de ces murs et l'insignifiance des orateurs au travers desquels je me révèle. Mais, si ceux qui doutent ainsi étudiaient la vie du Christ, ils se rendraient compte qu'Il n'a jamais cherché de galas, honneurs ou richesses.

11. Ces lieux peuvent être aussi pauvres et humbles, comme le furent jadis l'étable et la paille où je naquis. (226, 38-39)

12. N'imaginez pas que, pour me manifester à vous, je choisis cette nation (Mexique) au dernier moment, au contraire, tout avait été prévu depuis l'éternité. J'avais préparé cette terre, cette race et vos esprits, tout comme j'avais volontairement exprimé le temps de ma présence.

13. J'ai désiré commencer mes manifestations parmi les plus humbles, ceux qui maintenaient immaculés l'intelligence et l'esprit. Par la suite, je laissai venir tout le monde à Moi, parce qu'à ma table il n'existe aucune distinction ni préférence. Ma parole, répandue sur ce peuple, a été simple et humble en sa forme, à votre portée; et son sens, débordant de clarté, s'est révélé profond pour votre esprit, parce que, bien que je sois l'Arcane, Je me manifeste et m'exprime toujours avec simplicité et clarté. Je ne suis un secret pour personne; le secret et le mystère sont les fruits de votre ignorance. (87, 11-12)

14. Les premiers qui m'écoutèrent assimilèrent mon Œuvre à un arbre, en lui coupant les premières branches, pour ensuite les planter dans différentes régions. Les uns interprétèrent correctement mes enseignements, d'autres se trompèrent de chemin.

15. Peu nombreux étaient les groupes qui se réunissaient à l'ombre de ces pauvres murs, mais, lorsqu'ils se multiplièrent, les multitudes grandirent. Je leur lançai un appel à s'unifier, afin que tous se reconnaissent en tant que disciples d'un seul Maître et qu'ils pratiquent la leçon de la même manière, pour que la graine soit semée, non selon le libre arbitre des cultivateurs*, mais bien selon la volonté divine.

16. Devant l'Arche Spirituelle de la Nouvelle Alliance, les multitudes firent promesse de soumission, obéissance et bonne volonté mais, lorsque les ouragans et tourbillons soufflèrent avec force et s'abattirent sur les branches de l'arbre, beaucoup faiblirent, tandis que d'autres, impassibles, se maintinrent firmes en enseignant aux nouveaux paysans comment cultiver leurs terres.

17. Il en est qui, reconnaissant la grandeur de cette révélation, ont tenté de pénétrer dans mes arcanes, en bravant ma volonté, avec l'intention de s'approprier d'un savoir et d'un pouvoir qui les rende supérieurs aux autres, mais ils n'ont pas tardé à se retrouver face à ma justice.

18. D'autres encore, ne sachant découvrir la grandeur de cette Œuvre par sa pureté et sa simplicité, ont copié de sectes et religions, rites, symboles et cérémonies, croyant ainsi conférer la solennité à mes manifestations. (234, 27-30)

19. Depuis les prémices de la manifestation de cette communication, votre esprit s'illumina par mon enseignement, bien que par ailleurs surgirent également les incrédules, tant au sein des gens cultes que des grossiers et ignorants.

20. Combien d'arguments pour démentir cette révélation! Combien de tentatives pour détruire cette parole! Mais rien n'a pu arrêter le cours de mon message. Bien au contraire, plus on a combattu cette Œuvre, plus la foi des multitudes s'est incendiée; et, plus le temps s'est écoulé, plus grand a été le nombre de ceux par qui je transmets ma parole.

21. Quelle en est la signification? Jamais le pouvoir humain ne parviendra à empêcher le pouvoir divin de réaliser ses desseins.

22. Le Peuple s'est toujours réuni entre ces murs sans éprouver de crainte du monde, mais toujours débordant de confiance en ma présence et ma protection; et Je lui ai prouvé que sa foi a été placée dans la vérité. (329, 28-30 et 37)

23. Un nouvel apostolat surgit d'entre ce peuple, constitué de cœurs simples et humbles, mais pleins d'amour et de foi pour me suivre. Il ne pouvait cependant manquer, entre eux, un nouveau Thomas qui doive voir pour croire en ma présence, un nouveau Pierre qui, croyant en Moi, me renie par crainte de l'humanité, et enfin un nouveau Judas l'Iscariote qui me trahisse en échangeant ma parole et ma vérité pour quelques monnaies et flatteries.

24. Les multitudes qui constituent ce peuple ne cessèrent d'augmenter et de se ramifier par les villes, régions et villages et, de ce peuple, furent issus les apôtres de la vérité et de la droiture, les cultivateurs dévoués et inconditionnels de la Doctrine de leur Seigneur, et les prophètes au cœur sans tache qui ont exprimé la vérité (213, 72-73)

25. J'ai tout changé pour ma nouvelle manifestation: les lieux et moyens de communication, afin de détruire l'ignorance, la confusion et la mauvaise interprétation qui a été faite de mes précédentes révélations. A l'instar du soleil qui se lève à l'est et que vous voyez au zénith à midi, pour ensuite le contempler se cacher à l'ouest, la lumière de mon Esprit est venue, avançant avec le temps d'Orient en Occident, pour que vous ne limitiez pas ma grandeur ni mon pouvoir à des lieux géographiques, des hommes, des nations ou des races. (110, 9)

26. Il me suffit que quelques-uns m'écoutent, parce que ce sont eux qui demain témoigneront à leurs frères; je sais que, si je les appelais tous, la majorité d'entre eux ne viendrait pas parce que trop occupée par les affaires du monde. Ils me renieraient et empêcheraient l'homme de bonne volonté de s'approcher pour m'écouter.

27. Ici, dans le recueillement de ces humbles lieux où je me manifeste, je suis en train de faire que germe ma semence. Je réunis en groupes les cœurs simples et, une fois éloignés du tumulte de la vie matérialiste, je leur parle de l'amour, de l'éternel, de l'esprit, des vraies valeurs humaines et spirituelles, en leur faisant contempler la vie par le biais de la conscience et non de la perception.

28. Ces petits, je les appelle disciples. Et eux, qui jamais n'ont rien possédé, qui n'ont jamais été considérés par leurs semblables, se sont emplis de satisfaction lorsque je les ai appelés et ont ressuscité à une vie nouvelle. Ils se sont levés avec la conviction et la joie de pouvoir être utiles à leurs semblables, parce que le Seigneur a déposé en eux ses révélations et leur a fait découvrir le chemin de l'amour.

29. Il y en aura qui les renieront et se moqueront d'eux, parce qu'ils se disent les disciples de Jésus, mais, en vérité je vous dis que, bien que leur soit refusée cette grâce, ils resteront mes disciples. (191, 33-36)

30. Le monde attend que ma voix l'appelle. Le cœur de l'humanité, bien qu'éteint à la foi, attend que s'approche la voix du Christ lui disant: "Lève-toi et marche".

31. Les morts, les aveugles, les malades et les parias constituent un très grand peuple. J'irai à eux car ceux qui souffrent de l'esprit ou du corps sont les plus sensibles à ma présence Les grands du monde, ceux qui détiennent le pouvoir, les richesses et les gloires mondaines, ne croient pas avoir besoin de moi et ne m'attendent pas: Que peut leur apporter le Christ, s'ils disent tout posséder? D'aventure quelques biens spirituels ou un espace dans l'éternité? Cela ne les intéresse pas.

32. Voici le motif pour lequel j'ai recherché ces multitudes de pauvres et malades du corps et de l'esprit pour leur montrer ma Doctrine: ils me désiraient et me cherchaient. Il était tout naturel que ce soient eux qui sentent ma présence une fois venu le temps de me montrer, une fois de plus, à l'humanité. (291, 32-34)

La transmission des manifestations Divines           

       

33. Quiconque doute de cette communication au travers de l'intelligence humaine renierait sa condition d'être supérieur aux autres créatures; c'est comme s'il reniait son propre esprit sans se rendre compte du niveau spirituel et mental qu'il a atteints, après d'interminables épreuves, d'amertumes et de luttes.

34. Nier que Je me révèle par la voie de votre intelligence ou de votre esprit est vous renier vous-mêmes et vous mettre au niveau des créatures inférieures.

35. Qui ignore que l'homme est fils de Dieu? Qui ne sait qu'il a, en lui, un esprit? Alors, pourquoi ne pas penser qu'entre le Père et ses enfants il doive exister plusieurs formes de communication entre eux?

36. Si Je suis intelligence, je vous cherche au moyen de votre intelligence; si je suis Esprit, je vous cherche par le biais de votre esprit. Mais, comment ceux qui nient ma communication vont-ils comprendre et accepter cette vérité, si jamais ils n'ont pas souhaité me voir et me connaître en tant qu'esprit? Dans leur cœur, ils ont façonné maintes croyances erronées, parmi elles, celle de penser que Je suis un être divin à forme humaine, qu'il faut représenter par des symboles et images et que, pour communiquer avec moi, il faudrait le faire au travers de ces mêmes images.

37. Au cours des siècles, l'humanité qui m'a cherché de la sorte s'est habituée au mutisme de ses images et formes, devant lesquelles elle prie et offre des rites. Et elle en est arrivée à se forger, dans son coeur, l'idée que personne n'est digne de voir, entendre ni sentir Dieu. En disant que Je suis infiniment haut pour m'approcher des hommes, ils ont la ferme conviction de me rendre un hommage d'admiration. Et ils ont tort! Parce que celui qui affirme que Je suis trop grand pour m'intéresser à de si petites créatures telles que l'homme, est un ignorant, qui renie le concept le plus magnifique que mon Esprit vous a révélé: l'humilité.

38. Si vous croyez dans le Christ, si vous soutenez être chrétiens, alors vous ne devez pas vous alimenter d'idées aussi absurdes que celles qui consistent à penser que vous êtes indignes d'être approchés par votre Seigneur. Oubliez-vous que, précisément, votre foi chrétienne est cimentée dans cette preuve d'amour divin, en transmettant le Verbe de Dieu par l'homme? Quel rapprochement plus tangible et humain pourriez-vous me demander? Ma communication peut-elle être plus à portée des hommes, pécheurs, charnels, à l'esprit obscur et à l'intelligence limitée, que celle dans laquelle je vous faisais écouter ma voix divine traduite en parole humaine?

39. Celle-là fut la plus grande preuve d'amour, d'humilité et de pitié envers les hommes, celle que je vins sceller avec le sang, pour que vous ayez éternellement présent à l'esprit que personne n'est indigne de Moi. Pour les plus égarés qui se retrouvaient dans la fange, les ténèbres et les vices, je vins humaniser ma Parole et répandre la sève de mon sang.

40. Pourquoi, dès lors, les mêmes qui croient en tout cela renient-ils maintenant ma présence et ma communication? Pourquoi essaient-ils de soutenir que cela n'est pas possible, parce que Dieu est infini et l'homme très bas, très petit et très indigne? En vérité je vous le dis quiconque nie ma communication de ce temps, reniera ma présence dans le monde au cours de la Seconde Ere, et reniera, également, mon amour et mon humilité.

41. Vous, les pécheurs, il est normal que, dans votre péché, vous vous sentiez éloignés de Moi; en revanche, Je sens que, plus vous commettiez d'erreurs et que plus vous tachiez davantage votre esprit, plus j'éprouve la nécessité de me rapprocher de vous, pour vous éclairer, vous tendre la main, vous soigner et vous protéger.

42. Je savais que, lorsque je reviendrais me révéler à mes enfants, beaucoup me renieraient et, pour cette raison, j'annonçai, déjà en cette époque-là, mon retour. Mais, en même temps, je laissai entendre que ma présence serait sous forme d'esprit. Et, si vous en doutez, ayez recours au témoignage de ces quatre disciples qui écrivirent mes paroles, dans les Evangiles.

43. Me voici, en esprit, depuis le nuage de lumière, qui vous envoie ma parole, en l'humanisant par l'intermédiaire de ces porte-parole, comme une leçon préparatoire pour cette communication à laquelle tous devrez parvenir: la communication d'esprit à Esprit. (331, 1-10 et 13)

44. La pensée divine, par mes orateurs en extase, s'est traduite en mots qui, unis sous forme de phrases, ont formé une doctrine spirituelle pleine de révélations et d'enseignements parfaits.

45. Celui-ci est le Consolateur promis, cet Esprit de Vérité annoncé qui viendrait tout vous dire. La préparation va déjà commencer, les temps viennent où vous avez besoin de celui qui peut, grâce à la force de son esprit, vous guider avec la noblesse et la simplicité de son cœur, avec sagesse et charité. (54, 51-52)

46. Mon enseignement vient pour éclairer les intelligences, mais ne vous étonnez pas de la forme sous laquelle je suis venu à vous en ce temps; ne vous confondez pas, ni ne vous familiarisez.

47. Lorsque ma lumière divine parvient à l'intelligence de l'homme qui me sert de porte-parole, elle se limite en vibrations qui se traduisent en paroles de sagesse et d'amour. Combien d'échelons de l'échelle mon Esprit doit-il descendre pour aboutir ainsi à vous! Et j'ai même dû vous envoyer à mon Monde Spirituel pour que celui-ci vous donne une ample explication de mes enseignements. (168, 48)

48. Moi je me révèle par l'intelligence humaine, parce que le cerveau est le parfait appareil conçu par le créateur, afin qu'en lui se manifeste l'intelligence qui est la lumière de l'esprit.

49. Cet appareil est le modèle que, malgré toute votre science, vous ne pourrez jamais égaler. Vous vous inspirerez de sa forme et sa construction comme modèle pour vos créations mais, jamais ne parviendrez à la perfection des œuvres de votre Père Pourquoi doutez-vous que je puisse utiliser ce que j'ai créé? (262, 40-41)

50. En tous temps, mon amour de Maître a été en attente de la leçon dont les hommes ont besoin et, je suis toujours arrivé à eux pour leur parler en accord avec leur élévation d'esprit et leur évolution mentale.

51. Je suis venu à vous parce que j'ai vu que la parole humaine et les doctrines que vous avez créées n'apaisent pas la soif ardente de votre esprit; la soif de lumière, de vérité, d'éternité et d'amour. Pour cela, je me suis présenté à vous, en m'appuyant sur des hommes humbles, ignorants et à l'intelligence grossière, les faisant pénétrer dans l'extase de l'esprit, afin que le message du Troisième Temps jaillisse de leurs bouches.

52. Ceux-là, pour être dignes de recevoir et transmettre mes divines pensées, durent lutter contre la matérialité et les tentations du monde. En renonçant ainsi à leur propre personnalité et en châtiant leur vanité, ils ont livré totalement leur être pour prêter attention à l'inspiration divine, permettant que, de leurs lèvres, jaillisse une parole pleine de sagesse, de tendresse, de baume et de paix.

53. Il y en aura toujours pour ne pas réussir à comprendre comment, sans descendre mon Esprit jusqu'à ces cerveaux et juste en les illuminant d'un rayon de ma lumière, ils peuvent exprimer autant de connaissance de la parole et répandre autant d'essence sur l'esprit des multitudes. A ceux-là, Je dis que l'Astre Roi, ainsi nommez-vous le soleil, n'a pas non plus besoin d'arriver jusqu'à la Terre pour éclairer; il lui suffit d'envoyer, à distance, la lumière à votre planète, pour la baigner de clarté, de chaleur et de vie.

54. Ainsi, l'Esprit du Père, à l'instar d'un soleil au pouvoir infini, illumine et vivifie tout par la lumière qu'il envoie en direction de toutes les créatures, tant spirituelles que matérielles.

55. Comprenez, dès lors, que là où il y a ma lumière, mon Esprit s'y trouve présent. (91, 12-16)

56. Une étincelle de lumière de mon Esprit, un éclair du Verbe Divin, est ce qui se pose en la conscience du porte-parole par intermédiaire duquel je vous fais écouter mon message. Quel orateur humain pourrait-il recevoir toute la puissance du Verbe? Aucun. Et, en vérité je vous le dis: Vous ne savez pas encore ce qu'est le Verbe.

57. Le Verbe est la Vie, l'Amour, la Parole de Dieu; mais, de tout cela, le porte-parole ne peut qu'en recevoir un atome; mais là, dans ce rai de lumière, dans cette essence, vous pourrez trouver l'infini, l'absolu et éternel.

58. Pour vous parler de Moi, je peux le faire au travers de grandes œuvres, et aussi par des manifestations petites et limitées. Je suis en tout, tout parle de Moi. Tout est aussi parfait, le grand comme le petit. Il ne manque seulement que l'homme sache observer, méditer et étudier. (284, 2-3)

59. Mon verbe ne vint pas pour s'incarner une nouvelle fois. Je suis dans ce temps par-dessus le nuage, symbole de l'Au-Delà, d'où jaillit mon Rayon qui illumine l'esprit du porte-parole.

60. Il m'a plu de communiquer avec l'homme et ma détermination est parfaite. Je connais l'homme parce que J'en suis son créateur. Je peux me servir de lui parce que je l'ai formé dans ce dessein. Je peux manifester ma gloire par son intermédiaire, parce que je l'ai créé pour me glorifier en lui.

61. L'homme! Il est mon image, parce qu'il est intelligence, vie, conscience, volonté, parce qu'il possède quelque chose de tous mes attributs et que son esprit appartient à l'éternité.

62. Souvent vous êtes plus petits que ce que vous avez cru et, souvent, vous êtes bien plus grands que vous ne pouvez l'imaginer. (217, 15-18)

63. Si vous méditiez quelque peu et étudiiez les écritures, vous verriez comment, au travers de tous les prophètes, ceux-ci livrèrent aux hommes, par leur parole, une essence unique. Ils donnèrent, à l'humanité, réprimandes, révélations et messages, mais toutefois pas les erreurs que le culte matérialisé exerçait sur le peuple, en ces temps-là. Par leur enseignement d'obéissance à la Loi et du respect à la Parole de Dieu, ils aidèrent l'humanité à entrer en contact avec son Père Céleste.

64. Peuple: Ne trouvez-vous pas une grande similitude entre ces prophètes-là et ces orateurs-ci, par le biais desquels je m'adresse à vous en ce moment? Je dépose également, sur les lèvres de ces derniers, l'essence de ma Loi, tout comme, d'ailleurs, mon inspiration vous parvient par leurs paroles, desquelles surgit le vibrant enseignement qui invite les multitudes à chercher leur Seigneur, par les voies les plus pures. Ils s'expriment sans craindre que, parmi les multitudes qui les écoutent, n'existent des curieux ou des fanatiques. Ils accomplissent leur mission en se dédiant au service de leur Père pour que, par leur entremise, Il s'adresse à l'humanité et offre ces leçons qui ouvriront, aux hommes, de nouveaux chemins de lumière.

65. Peuple: Il existe peut-être non seulement une grande ressemblance entre ces prophètes-là et ces porte-parole-ci, mais aussi une parfaite relation entre eux: les premiers annoncèrent les seconds et, ce que ceux-là pronostiquèrent il y a longtemps, ces serviteurs-ci le contemplent à présent. (162, 9-11)

66. Tous mes prédicateurs n'ont pas su ou n'ont pas souhaité se mettre à ma disposition pour me servir et, à maintes reprises, j'ai dû envoyer ma lumière vers leurs entendements impurs, occupés dans la voie du superficiel, voire dans celle du péché. Dans leur faute ils ont connu ma justice, parce que leur esprit s'est vu privé de toute inspiration et leurs lèvres, de toute éloquence, pour exprimer le divin message.

67. Dans ces cas, la multitude s'est bouchée l'oreille devant ces pauvres manifestations, mais en revanche a ouvert son esprit pour sentir en lui ma présence et recevoir mon essence. Le peuple alimenta l'essence que ma charité lui envoya en cet instant, mais la base retint un message qui ne jaillît pas de ses lèvres, obligeant la multitude à communiquer d'esprit en Esprit avec son Maître, alors qu'elle n'était pas encore prête à recevoir mon inspiration de cette manière. (294, 49)

La forme des manifestations    

68. La leçon du Maître commence toujours de la même manière, parce qu'elle recèle le même amour. Elle commence par l'amour et termine par la charité, deux mots dans lesquels se renferme tout mon enseignement. Ces sentiments élevés sont ceux qui donnent force à l'esprit pour atteindre les régions de la lumière et de la vérité. (159, 26)

69. Vous pouvez rétorquer que la forme extérieure du langage que j'ai exprimé au Second Temps est différente de celle que j'utilise à présent et, vous aurez raison en partie; parce que Jésus vous parla en son temps dans le cadre des termes et coutumes des peuples parmi lesquels il vécut, comme je le fais aujourd'hui, selon la mentalité de ceux qui écoutent ma parole, adaptant mon message aux époques. Ainsi l'essence qui découle de cette parole livrée en l'un et l'autre temps, est une seule et est inaltérable. Cependant, ceci est passé inaperçu de beaucoup car ils ont le cœur endurci et l'esprit fermé. (247, 56)

70. Oh incrédules! Venez écouter fréquemment, et ma parole vaincra votre doute. Si la forme de ma parole vous paraît différente de celle que j'eus en ce temps, Je vous dis de ne pas vous arrêter devant la forme, l'aspect extérieur, mais bien que vous en recherchiez le sens qui, lui, est resté le même.

71. L'essence et le sens sont toujours un tout, parce que le divin est éternel et immuable; mais la forme sous laquelle vous parvient la révélation ou par laquelle je vous fais connaître une autre partie de la vérité, celle-là se présente toujours en accord avec la capacité ou l'évolution que vous avez atteinte. (262, 45)

La présence d'êtres de l'Au-Delà dans les enseignements du Christ           

72. En vérité je vous dis que dans les moments où ma parole vibre pour l'entendement de l'homme, des milliers et des milliers d'êtres désincarnés assistent, ici, à ma manifestation et écoutent ma voix; leur nombre est toujours supérieur à celui des hommes qui se présentent sous forme de matière. Tout comme vous, ils sont en train de sortir lentement des ténèbres pour entrer au Royaume de la lumière. (213, 16)

73. Ma parole, vous l'écoutez sur la Terre, par le biais de l'entendement humain et, à un niveau supérieur, d'autres esprits habitants de celle-ci l'écoutent également De même qu'à d'autres niveaux supérieurs, les esprits qui y résident l'entendent; parce que ce concert, que le Père commence avec les esprits au Troisième Temps, est universel.

74. Je l'ai dit: Mon rayon est Universel, ma parole et mon essence le sont aussi et, depuis le niveau le plus élevé qu'aient atteint les esprits, ils écoutent là-bas. Quant à vous, vous m'entendez maintenant en cette communication diffusée de la forme la plus imparfaite, puisque par intermédiaire de l'homme.

75. C'est pour cela que je vous prépare à des communications supérieures et pour que, lors de votre pénétration en esprit, quittant cette Terre, vous puissiez alors vous réunir dans une nouvelle dimension pour écouter le concert que le Père entame avec votre esprit.

76. Aujourd'hui, vous existez sous forme de matière, récréant votre cœur et votre esprit à l'aide de cette parole et, ces êtres qui vous appartinrent sur la Terre, ceux que vous appelez encore père, époux, épouse, frère, enfants, parent ou ami se trouvent aujourd'hui à d'autres niveaux, écoutent aussi la même parole. Mais, pour eux, son sens est différent, tout comme son essence, même lorsqu'ils expérimentent la même joie, le même agrément, le même souffle, le même pain. (345, 81-82)

77. Pour chaque monde, J'envoie un rayon spécifique de ma lumière; à vous, j'ai fait parvenir cette lumière sous forme de parole humaine et, à d'autres demeures, ma lumière parvient par l'inspiration.

78. Tous les esprits s'uniront dans la lumière de ce rayon divin, le convertissant en une échelle qu'ils graviront marche après marche vers une même destination, le royaume spirituel promis à vous tous, particule spirituelle de ma Divinité. (303, 13-14)

Exhortations et promesses           

79. Mon royaume descend sur l'humanité souffrante et ma parole résonne par le biais des élus de ce temps, afin que ceux qui écoutent se convertissent en consolateurs des humains.

80. En tous temps j'ai eu des intermédiaires entre les hommes et ma Divinité; je me suis servi des paisibles au cœur humble. Je prépare des nouveaux messagers de mes enseignements, afin que cette bonne nouvelle représente, pour les hommes, le réveil à la vie spirituelle.

81. Combien de ceux qui sont qualifiés pour accomplir une noble mission spirituelle sont endormis, disséminés de par le monde! Beaucoup, un jour, se réveilleront, et manifesteront leur progrès spirituel en se convertissant en êtres utiles pour leurs semblables, dans la noblesse de leurs sentiments. Ils seront humbles et jamais ne se vanteront d'une quelconque supériorité. (230, 61-63)

82. Mon Œuvre doit parvenir propre et immaculée à l'humanité, afin que celle-ci se lève pour accomplir ma Loi, en embrassant la croix de sa rédemption.

83. J'ai promis aux hommes et à toute l'humanité (et je l'accomplirai, parce que ma parole est royale) que je leur enverrai le blé doré de ma parole par l'intermédiaire de mes disciples et elle leur servira de préparation pour qu'ils puissent très vite se réjouir de la communication d'esprit à Esprit, ainsi conclue, je ne reviendrai plus me révéler, ni ici ni ailleurs, par l'entendement d'un prédicateur. (291, 43-44)


Chapitre 5 - Le motif de la nouvelle Révélation Divine

Volonté de Dieu pour la rédemption           

1. S'il n'y avait pas d'ignorance dans le monde, si le sang ne se répandait pas, si la souffrance et la misère n'existaient pas, il n'y aurait aucune raison pour que mon Esprit se matérialise en se rendant perceptible par vos sens. Mais, vous avez besoin de moi! Et je sais qu'en ces instants seul mon amour peut vous sauver, et c'est pour cela que je suis venu.

2. Si je ne vous aimais pas, que m'importerait que vous vous perdiez et que m'importerait votre douleur? Mais, je suis votre Père, un Père qui ressent en lui la douleur de ses enfants, parce que chaque enfant est une émanation de Lui. Pour ceci je viens vous donner, dans chacune de mes paroles et inspirations, la lumière de la vérité qui représente la vie pour l'esprit. (178, 79-80)

3. Et me voici parmi vous, et j'en appelle à votre cœur. Croyez-vous que ma paix est totale lorsque je vous vois constamment en guerres? Pour cela, je suis venu comme un grand guerrier, afin de lutter contre les ténèbres et le mal. Et les esprits du bien, le Monde Spirituel, m'ont aussi accompagné, pour achever mon œuvre. Combien de temps cette lutte durera-t-elle? Jusqu'à ce que tous mes enfants soient sauvés. Je n'ai pas apporté la douleur ni la souffrance, je veux juste vous transformer avec amour. (268, 31)

4. Ma parole, une fois de plus et comme jadis, incommodera les hommes, mais je leur dirai la vérité. Sans dénoncer personne, j'ai traité d' "hypocrite" l'hypocrite, appelé " adultère " l'adultère et nommé l'inique "l'inique". La vérité avait été maltraitée et il est impérieux qu'elle resplendisse. Comme aujourd'hui où la vérité a été cachée, et pour ce motif elle doit surgir à nouveau devant les yeux des hommes.

5. Ma nouvelle venue, je l'annonçai et la promis à mes disciples, non pas une seule fois, mais en maintes occasions et sous diverses formes. Je leur prophétisai les signes annonciateurs de mon arrivée: signes de la nature, événements parmi l'humanité, guerres mondiales, et le péché à son point culminant. Afin que le monde ne se confonde pas en m'attendant à nouveau en tant qu'homme, je leur fis savoir que le Christ viendrait au-dessus du nuage, comme aérien, c'est-à-dire, sous forme d'Esprit.

6. Cette promesse a été accomplie; voici le Maître en Esprit qui s'adresse au monde. Voici celui qui possède la paix et le royaume de lumière, qui vient construire une arche immensément grande, dans laquelle les hommes puissent trouver refuge et se sauver, comme dans les premiers temps, lorsque Noé construisit l'arche pour recueillir la semence humaine. (122, 52-53)

7. La forme que J'ai adoptée pour venir me manifester en cette époque-ci est différente à celle du Deuxième Temps, mais mon dessein est le même: Sauver l'humanité, l'éloigner de ce tourbillon qu'elle a rencontré au passage et duquel elle n'a pu se libérer.

8. La tentation s'est déchaînée avec toute sa force et l'homme, comme un enfant trop faible, y a succombé et connu de grandes souffrances. Il boit son calice d'amertume et, au beau milieu de sa confusion, me réclame, alors que le Père est à son côté.

9. Dans ce calice subsiste encore la lie, mais Moi je vous aiderai à supporter ces douleurs, conséquence de votre désobéissance. Bienheureux vous qui m'écoutez, parce que vous serez forts! Mais, que feront les autres lorsque cette grande douleur les atteindra? Leur esprit succombera-t-il par manque de foi? La prière d'Israël* doit les soutenir. (337, 38)

10. Je viens vous chercher avec un amour infini. J'ai déposé en votre esprit tant de grâce et de dons, que je ne suis pas disposé à perdre aucun de mes enfants. Vous faites partie de mon Esprit, vous représentez quelque chose de mon être. Celui qui vous cherche avec autant d'effort et autant d'amour, est-il mauvais?

11. Chaque fois que je descends pour vous livrer ma parole, je rencontre les derniers parmi les multitudes, ce sont ceux qui me questionnent le plus dans leur cœur, et Je les complais en répondant toujours à leurs interrogations.

12. Aujourd'hui, ces derniers m'interrogent sur la finalité de ma nouvelle venue, à laquelle je réponds que le but est de former l'homme pour qu'il retourne à sa pureté originale. (287, 19-20)

Elimination d'erreurs et cultes superficiels           

13. Le Troisième Temps est arrivé en force pour l'humanité. Deux mille ans environ se sont écoulés depuis que je vins vous offrir ma parole, et cette Doctrine, malgré le temps passé, n'a pas encore été reconnue par toute l'humanité, parce que je ne suis pas aimé de tous mes enfants; cependant, tous me rendent le culte, tous recherchent un seul Esprit Divin: le Mien. Mais je ne vois pas d'unification entre les hommes, je ne vois pas la même foi en eux, la même élévation et la même connaissance, et c'est pour cela que je viens comme Saint-Esprit afin de les unifier en Moi, pour les perfectionner au moyen de ma Doctrine de vérité, avec ma parole immuable, avec ma Loi de justice et d'amour. (316, 4)

14. L'aveuglement de la pensée, le manque de foi, l'ignorance de la vérité constituent des ténèbres pour l'esprit, à cause desquelles l'humanité, aujourd'hui, se retrouve perdue. Combien se sont multipliés les hommes qui marchent sans savoir où ils vont, et sans d'ailleurs que cela les préoccupe!

15. Je savais que, pour les hommes, un tel temps devait arriver, plein de douleur, de confusion, d'incertitude et de méfiance. Je vous promis de venir vous sauver de ces ténèbres et, me voici: c'est Moi l'Esprit de vérité. Pourquoi me souhaitez-vous de nouveau en homme? Ne vous souvenez-vous pas que je mourus en tant qu'homme et que je vous dis que je vous espérais en mon Royaume? Ainsi vous laissais-je entendre que l'esprit est éternel et immortel.

16. Ma parole en ce temps vient pour vous rappeler le passé, pour vous révéler les mystères et vous annoncer l'avenir. Elle corrigera tout ce que les hommes ont faussé et dénaturé, parce que Moi, jaloux de la vérité, je viens muni de l'épée de ma jalousie et ma justice pour démolir tout ce qui est faux, détruire l'hypocrisie et le mensonge, et pour expulser à nouveau les marchands du temple de la vérité.

17. Comprenez que, pour atteindre votre salut, vous ne devez pas chercher la vérité dans des livres, dans des conseils ou les commandements des hommes.

18. Tous vous devez être sauvés, car je n'en rencontre aucun qui soit déjà sur la terre ferme. Vous êtes tous des naufragés au beau milieu d'une nuit de tempête, au cours de laquelle chacun lutte pour soi sans penser à son frère, parce que sa propre vie est en danger.

19. Et, en vérité je vous le dis: Je suis votre unique Sauveur, celui qui, une fois de plus, vient à la recherche de ceux qui se sont perdus, parce qu'ils s'éloignèrent de la route de la Loi; je viens illuminer votre chemin pour que vous arriviez à terre, cette terre bénite qui vous attend, parce qu'en son sein, elle garde des trésors infinis pour l'esprit. (252, 37-40)

20. Si, en ce temps-là, on interpréta mal les commandements divins, on y faussa également ma Doctrine. Il fut nécessaire que le Maître vienne à nouveau pour vous aider à sortir de vos erreurs, puisque par vous-mêmes, peu sont ceux qui parviennent à se libérer des confusions.

21. Il est vrai que Je vous promis, depuis ce temps-là, de revenir; mais je dois aussi vous ajouter que cette promesse, Je la fis parce que je savais qu'un jour, l'humanité, en croyant vivre dans le cadre de mes enseignements, en serait, au contraire, très éloignée. Et c'est ce temps que j'annonçai pour mon retour. (264, 35-36)

22. Au cours du Second Temps, le Christ, celui-là même qui vous parle en cet instant, se fit homme et habita la Terre. Mais, à présent, il est parmi vous en Esprit, accomplissant de la sorte une promesse qu'il avait faite à l'humanité, celle de venir à une nouvelle époque, pour apporter le suprême soulagement et la lumière de la vérité, éclaircissant et expliquant aux hommes tout ce qui leur avait été révélé. (91, 33)

23. L'humanité est désorientée, mais Moi je suis venu pour la guider avec la lumière du Saint-Esprit, et afin qu'elle reconnaisse ma parole en son essence.

24. Au fil du temps, ces écrits, que laissèrent mes disciples, ont été altérés par les hommes, c'est pour ce motif que les religions sont divisées. Mais, Je suis venu clarifier tous mes enseignements pour unifier l'humanité dans une seule lumière et une seule volonté. (361, 28-29)

25. Aujourd'hui, une nouvelle étape s'ouvre au monde, au cours de laquelle l'homme recherchera une plus grande liberté de pensée, il luttera pour briser les chaînes de l'esclavagisme que son esprit a traînées. C'est le temps où vous verrez les peuples franchir les barrières du fanatisme en quête d'aliment spirituel et de véritable lumière. Et Je vous dis que celui qui parvient, l'espace d'un instant, à faire l'expérience du bonheur en se sentant libre pour méditer, analyser et mettre en pratique, jamais ne retournera de son plein gré à sa captivité. Parce que, désormais, ses yeux virent la lumière, et son esprit s'extasia devant les révélations divines. (287, 51)

26. Je savais qu'au fil des générations, les hommes mystifieraient ma Doctrine, adultéreraient ma Loi et falsifieraient la vérité; je savais que les hommes oublieraient ma promesse de revenir et qu'ils cesseraient de se considérer frères en se tuant les uns les autres avec les armes les plus cruelles, lâches et perverses.

27. Mais, voilà enfin le temps arrivé et le jour promis. Me voici! Ne jugez pas la forme que j'ai choisie pour me révéler à vous; ce n'est pas le monde qui me va me juger, mais c'est Moi qui jugerai l'humanité, parce qu'à présent est arrivé le temps de son jugement.

28. Je viens établir un royaume dans le cœur de l'humanité, non pas un royaume matériel, comme beaucoup l'attendent, mais plutôt spirituel, dont la force provient de l'amour et la justice, et non des pouvoirs avides du monde.

29. Je vois qu'il y en a qui s'étonnent en m'écoutant parler de la sorte, mais, Moi je vous demande: Pourquoi devez-vous toujours m'imaginer revêtu de soies, d'or et de pierreries? Pourquoi, en toutes époques, voulez-vous que mon Royaume soit de ce monde, alors que je vous révélai le contraire? (279, 61-64)

30. Je vous ai prédit que la lutte sera intense, parce que chacun a la ferme conviction que sa religion est parfaite et que sa manière de la pratiquer est impeccable. Mais laissez-moi vous dire que, s'il en était ainsi, Je n'aurais aucune raison de venir m'adresser à vous maintenant.

31. Je suis en train de vous inspirer une Doctrine profondément spirituelle, parce que je vois que le paganisme domine en vos cultes, et que la mauvaise graine du fanatisme vous a envenimé d'ignorance et de haines.

32. J'ai dans la main droite, mon épée de lumière; je suis le guerrier et le Roi qui vient détruire tout ce qui est défavorable, tout le mal qui existe et tout ce qui est faux. Lorsque mon combat aura cessé et que les cœurs auront appris à s'unir pour prier et pour vivre, alors le regard de votre esprit découvrira ma présence dans la lumière infinie et la paix éternelle. Je vous dirai: "Ceci est mon Royaume, et Je suis votre Roi, parce que c'est pour cela que j'existe et que je vous ai créés: pour régner". (279, 72-74)

Eclaircissement à propos de la vie véritable           

33. Tous les hommes savent que je suis le Père de toute la création et que le destin des êtres est en Moi; cependant, je n'ai reçu d'eux, ni leur attention, ni leur respect. Parce qu'ils créent, ils s'imaginent être des seigneurs, convaincus de leur pouvoir sur le destin de leurs semblables. Ainsi, pourquoi s'inclineraient-ils devant Moi?

34. En agissant de la sorte, l'homme a mis ma patience à l'épreuve et a défié ma justice. Je lui ai laissé le temps de trouver la vérité, mais il n'a rien voulu de Moi. Je vins en tant que Père et on ne m'aima pas; par la suite, je vins en tant que Maître et on ne me comprit pas. Mais, étant donnée la nécessité de sauver l'humanité, cette fois, je viens en tant que juge. Je sais que l'homme reniera ma justice parce qu'il ne me comprendra pas non plus en tant que juge, et il dira que Dieu s'est vengé.

35. Je voudrais que tous comprennent que Dieu ne peut encourager des sentiments vindicatifs parce que son amour est parfait et qu'il ne peut envoyer la douleur et la souffrance. Vous vous attirez, vous-mêmes, la souffrance, par votre péché. Ma justice divine est bien au-dessus de votre douleur et bien au-delà de votre mort. La douleur, les fautes, les obstacles, les difficultés, les échecs sont les épreuves que l'homme se crée, et il récolte les fruits de sa semence. En chacun de ces moments critiques, il Me suffit de faire parvenir ma lumière jusqu'à votre esprit pour qu'il puisse se sauver. (90, 5-7)

36. L'esprit de Vérité descend pour déchiffrer les mystères et vous révéler les connaissances nécessaires afin de jouir de la vie véritable. Il est le soulagement divin qui se répand sur vos souffrances, pour vous témoigner que le jugement divin n'est ni un châtiment, ni une vengeance, mais bien un jugement d'amour pour vous emmener à la lumière, à la paix et au bonheur. (107, 24)

37. Sachez que celui qui parvient à comprendre et connaître un peu de ce qui est réservé à ceux qui s'élèvent, ne pourra désormais plus éloigner son esprit de cette lumière qui lui fut révélée. C'est ainsi qu'il pénètre des demeures inconnues ou retourne une fois de plus à la Terre, et alors, ce qu'un jour il reçut comme un éclair divin, surgira à chaque pas, de son être le plus pur, comme pressentiment, comme un doux réveil ou comme un cantique céleste qui inondera le cœur de bonheur, comme un désir ardent de retourner à la mansion spirituelle. C'est la signification de ma Doctrine pour les esprits qui retournent à cette vie. Apparemment, l'esprit oublie son passé mais, en réalité, il ne perd pas la connaissance de mon enseignement.

38. A ceux qui doutent de ce que ce soit le Verbe Divin qui vous parle en ce même instant et de cette manière, je leur dis que, s'ils ne souhaitent pas me dénommer ainsi, que s'ils ne désirent pas attribuer cette parole au divin Maître, alors qu'ils considèrent l'essence de cette leçon et qu'ils en analysent chaque pensée. Et si, en méditant ce qu'ils ont écouté, ils n'en concluent pas qu'elle renferme lumière et vérité pour l'humanité, qu'ils la considèrent simplement comme principe de vie sur la Terre, cela les aidera à transformer leur vie.

39. Je sais que je vous offre la véritable sagesse. Ce que les hommes créent n'affecte en rien ma vérité, mais il est nécessaire que l'homme soit certain de ce qu'il croit, de ce qu'il sait et de ce qu'il aime. C'est pour cela que j'en arrive quelquefois, dans mes manifestations, à me mettre au niveau de l'humanité, pour parvenir à ce qu'elle me reconnaisse. (143, 54-56)

40. Le concept que se font de Moi les hommes est très limité. Leur connaissance du spirituel est très faible et leur foi très petite.

41. Les religions s'endorment dans le sommeil des siècles, sans progresser et, lorsqu'elles se réveillent, elles s'agitent seulement intérieurement sans oser briser la clôture qu'elles se sont créées avec leurs traditions.

42. Ce seront les humbles, les pauvres, les gens simples et ignorés qui quitteront cette orbite, en quête de lumière, d'atmosphère pure, de vérité et de progrès. Ce seront eux qui agiteront la cloche en sonnant l'alerte, lorsqu'ils percevront l'arrivée des temps de mes nouvelles révélations, au cours de l'Ere de Spiritualité.

43. L'humanité souhaite découvrir le mystère de la vie spirituelle, de cette existence qu'il faudra irrémissiblement pénétrer et qui, pour cette même raison, l'intéresse de connaître.

44. Les hommes interrogent, supplient, implorent, demandent la lumière par charité, car ils ressentent la nécessite de se préparer mais, pour toute réponse, on leur dit que la vie spirituelle est un mystère et que prétendre en lever le voile constitue une témérité et un blasphème.

45. En vérité je vous dis que ces assoiffés de vérité et de lumière ne trouveront pas dans le monde la fontaine dont les eaux apaisent leur soif. Je serai Celui qui, depuis les cieux, répandra ces eaux de sagesse que les esprits sont tant avides de boire. J'inonderai de ma fontaine de vérité tout esprit et toute intelligence afin de détruire les mystères car, une fois de plus, je vous dis que ce n'est pas Moi le responsable des mystères pour les hommes, mais que ce sont les hommes eux-mêmes qui les ont créés.

46. C'est bien qu'il existe toujours quelque chose en votre Père que jamais vous ne découvrirez, si vous considérez que Dieu est infini et que vous autres ne représentez que des particules; néanmoins, Je n'ai pas prescrit que vous deviez ignorer qui vous êtes, dans l'éternité, ou que vous deviez représenter un mystère impénétrable pour vous-mêmes, ou encore qu'il vous faille attendre d'entrer dans cette vie spirituelle pour la connaître.

47. Il est vrai que, dans les temps passés, on ne parla pas de cette manière, ni que l'on vous invitât à pénétrer la lumière des connaissances spirituelles; mais antérieurement, l'humanité n'éprouva pas le besoin impérieux de comprendre ce qu'elle ressent à présent. Elle n'était pas formée ni spirituellement ni mentalement pour savoir, et si on s'est toujours interrogé, ce fut davantage par curiosité que par véritable soif de lumière.

48. Pour que les hommes trouvent le chemin qui les mène à cette lumière et pour qu'ils soient en conditions de recevoir ces eaux de la fontaine de la vie et de la sagesse, ils devront, auparavant, abandonner tout culte extérieur et effacer tout fanatisme de leur cœur. Lorsqu'ils commenceront à sentir en leur cœur la présence du Dieu vivant et omnipotent, alors ils sentiront échapper, du plus profond de leur être, une prière nouvelle, inconnue, pleine de sentiment et de sincérité, d'élévation et de tendresse. Elle sera la véritable prière, révélée par l'esprit.

49. Ce sera le début de son élévation vers la lumière, le premier pas sur le chemin de la spiritualité. Si l'esprit peut révéler à l'homme la véritable prière, il pourra également lui révéler tous les dons qu'il possède, aussi bien que la manière de les développer et les mettre sur la voie de l'amour. (315, 66-75)

50. Vous pourrez rencontrer, dans ma manifestation, les mêmes enseignements du Second Temps. Mais, en cette ère, je suis venu avec la lumière de mon Esprit-Saint, pour vous révéler l'insondable et, dans la communication d'esprit à Esprit, je continuerai de vous révéler des leçons nouvelles et importantes. Je vous ferai connaître tout le contenu du Sixième Sceau, c'est cette phase de révélations qui vous préparera pour le moment auquel j'ouvrirai le Septième Sceau. Ainsi connaîtrez-vous l'insondable, ainsi vous rendrez-vous compte que la vallée spirituelle est la demeure de tous les esprits, la mansion infinie et merveilleuse qui vous attend dans l'Au-Delà, où vous serez récompensés pour les œuvres d'amour et de charité que vous aurez prodiguées à vos frères. (316, 16)

Le développement, la spiritualité et le salut de l'homme           

51. Je ne vous prodigue pas mon enseignement seulement pour freiner moralement votre matière, si ce n'est que, grâce à lui, vous pourrez escalader les plus hauts sommets de votre perfection spirituelle.

52. Je ne viens pas parmi vous en créant une nouvelle religion. Cette Doctrine ne vient pas désavouer les religions existantes lorsque celles-ci sont basées sur ma vérité. Ceci est un message d'amour divin à l'égard de tous, un appel à toutes les institutions. Qui comprendra le propos divin et suivra mes préceptes se sentira guidé vers le progrès et l'élévation de son esprit.

53. Tant que l'homme ne comprendra la spiritualité qu'il doit avoir dans sa vie, la paix dans le monde sera très loin d'être une réalité. En revanche, celui qui accomplira ma Loi d'amour ne craindra ni la mort, ni le jugement de son esprit. (23, 12-13)

54. Je ne suis pas venu vous faire ces révélations uniquement pour vous apporter la paix du monde et alléger les souffrances par le baume corporel. En me manifestant, Je suis venu vous livrer les grandes leçons qui ont trait à votre évolution spirituelle. Parce qu'en réalité je vous le dis, si j'étais venu seulement pour vous dévoiler les biens du monde, il m'aurait suffit d'en charger les scientifiques, que j'aurais illuminés par le biais de l'intuition, leur révélant les secrets de la Nature, pour qu'ils puissent appliquer le baume pour guérir vos maladies corporelles.

55. Mon Œuvre vient vous montrer de bien plus amples horizons, bien au-delà de votre planète, de ce nombre infini de mondes qui vous entourent; des horizons sans fin qui vous montrent le chemin de l'éternité qui vous appartient. (311, 13-14)

56. Ma Doctrine spirituelle a plusieurs objectifs ou missions: la première de ces missions est de consoler l'esprit dans son exil en lui faisant comprendre que le Dieu qui le forma l'attend éternellement en son Royaume de Paix; l'autre mission consiste en lui faisant prendre conscience des nombreux dons et facultés dont il peut disposer pour atteindre son salut et son élévation dans le perfectionnement.

57. Cette parole apporte le message de spiritualité qui ouvre les yeux aux hommes afin qu'ils regardent, en face, la réalité qu'ils croient trouver seulement dans ce qu'ils voient, touchent ou démontrent au moyen de leur science humaine, sans se rendre compte qu'ils dénomment " réalité " ce qui en fait n'est qu'une vision passagère et illusoire. En même temps ils méconnaissent et renient l' "éternel", porteur de la véritable réalité.

58. Laissez ce message se transmettre de nation en nation, de maison en maison, en laissant sa semence de lumière, de consolation et de paix, pour que les hommes s'arrêtent quelques instants et concèdent une trêve à leur esprit, trêve indispensable pour que celui-ci médite et se souvienne que n'importe quel instant peut lui signifier son retour à la vallée spirituelle et que, de ses œuvres et semailles dans le monde, dépend le fruit qu'il cueillera, à son arrivée dans la vie spirituelle. (322, 44-46)


Chapitre 6 - Le Troisième Testament et le Grand Livre de la Vie

Le livre de l'amour, la vérité et la sagesse de Dieu           

1. Le livre de ma parole est le livre de l'amour divin et véritable. En lui vous trouverez la vérité immuable. Recourez à lui et vous rencontrerez la sagesse qui vous aide à évoluer et atteindre la paix éternelle. Il ne faudra pas que quelqu'un en altère ou modifie son essence, et enfreigne gravement ma Loi en quittant ou ajoutant un seul mot qui soit en désaccord avec ma Doctrine parfaite.

2. Maintenez cette parole dans sa pureté originelle, parce qu'elle est le plus bel héritage que je léguerai à l'homme. Ecrivez mon enseignement et faites-le connaître à vos frères, conservez-le fidèlement parce que vous en êtes les héritiers et responsables.

3. Demain, l'homme trouvera en elle l'essence de ma révélation, qui le mènera, à la lumière de ses enseignements, sur le chemin de la vérité.

4. Ces écritures seront léguées de pères en fils, comme une source d'eau vive, dont le courant jaillira inépuisable, allant de cœur en cœur. Etudiez, dans le grand Livre de la Vie, le livre de la spiritualité, celui qui vous expliquera les révélations divines que vous avez reçues au fil des temps.

5. Ne vous ai-je pas promis que toute connaissance serait restituée à sa vérité première? Eh bien! Voici venu le temps qui vous fut annoncé!

6. En vérité, je vous le dis: Qui médite et analyse les enseignements de mon Livre, avec le véritable désir d'élever ses connaissances, acquerra la lumière pour son esprit et me sentira plus proche de lui.

7. Les mythes d'hier et d'aujourd'hui disparaîtront, le médiocre et le faux s'effondreront parce que viendra l'instant auquel vous ne pourrez déjà plus vous alimenter des imperfections. Alors s'élèvera l'esprit en quête de la vérité, pour que celle-ci lui serve d'unique "aliment" et de soutien.

8. Dans ces enseignements, l'humanité trouvera l'essence de mes révélations que, jusqu'à présent, elle n'a comprise par carence de spiritualité. Depuis les temps anciens, je vous l'ai confiée par le biais de mes envoyés, mes émissaires, mes interprètes, et elle ne vous a servi que pour en former mythes et traditions. Méditez et étudiez cette leçon avec respect et amour si vous souhaitez éviter des siècles de confusion et d'amertume; mais souvenez-vous que vous n'accomplirez pas votre mission, si seulement vous vous limitez à posséder le livre. Bien au contraire, il doit vous réveiller et vous prodiguer ses enseignements, si réellement vous brûlez d'envie d'être mes disciples. Instruisez avec l'exemple, l'amour et la charité que je vous ai enseignés. (20, 1-8)

9. Le livre de mon enseignement se compose des leçons qu'en son temps, je vous ai dictées par le biais de l'entendement humain. Avec ce Livre, l'humanité arrivera à reconnaître qu'avec "Le Troisième Testament", vous défendrez ma cause divine.

10. L´humanité seulement reconnaît la Loi du Premier Temps et ce qui est écrit dans l'Ancien et le Nouveau Testament, mais le Troisième viendra pour unifier et corriger ce que les hommes ont altéré par manque de préparation et de compréhension. L'humanité devra étudier mon message pour trouver, en pénétrant au fond de chaque mot, un seul idéal, une seule vérité, une même lumière qui la guidera vers la spiritualité. (348, 26)

11. Je viens vous révéler ce que l'homme de science ne peut vous enseigner, parce qu'il ne se connaît pas, il a dormi sur ses lauriers et ne s'est pas élevé vers Moi, à la recherche de ma sagesse.

12. Dans différentes sectes et religions, les cœurs des pasteurs se sont fermés, et ils ne purent enseigner la science spirituelle qui représente grandeur et richesse pour l'esprit.

13. J'ai vu que la Loi et les Doctrines, que je léguai jadis à l'humanité, sont occultées et ont été substituées par des rites, des cultes extérieurs et des traditions.

14. Mais vous, qui reconnaissez intimement que l'essence de cette parole est identique à celle que reçut Israël sur le Mont Sinaï est la même que les multitudes écoutèrent des lèvres de Jésus au Second Temps, vous serez ceux qui, par votre culte et vos œuvres, enseignerez qu'il ne faut pas oublier la Loi divine, en accordant la préférence à de sottes traditions qui ne bénéficient pas à l'esprit. (93, 10-13)

15. Je vous ai rappelé les noms de mes envoyés, par lesquels vous avez reçu messages, commandements, prophéties et leçons.

16. Ainsi, en une seule leçon, les ai-je toutes résumées.

17. Le Spiritualisme est l'héritage qui unit les Trois Testaments en un seul livre spirituel. (265, 62-64)

18. Cette Doctrine, qui par le fait de révéler le spirituel s'appelle spiritualiste, est la voie tracée pour l'homme, par laquelle il en arrivera à connaître, servir et aimer son Créateur. C'est le livre qui enseigne aux hommes d'aimer le Père en leurs propres semblables. Le Spiritualisme est une loi qui dicte ce qui est bon, pur et parfait.

19. Obéir à cette loi est le devoir de tous. Cependant elle ne contraint personne à la respecter, parce que chaque esprit jouit de liberté dans sa volonté, afin que sa lutte et tous ses actes puissent être considérés en tant que mérites propres, à l'heure du jugement.

20. Considérez alors cette Doctrine comme la flamme de l'amour divin qui a illuminé et réchauffé chacun de mes enfants, du premier au dernier. (236, 20-22)

La relation entre le Spiritualisme et la doctrine de Jésus-Christ           

21. La Doctrine Spiritualiste n'est pas une théorie. Elle constitue un enseignement pratique, tant pour la vie humaine que pour la vie de l'esprit. Il n'existe aucun enseignement plus complet et plus parfait qu'elle. Elle vous accompagne depuis bien avant votre arrivée sur la Terre, vous suit tout au long de votre passage dans ce monde et se fond avec votre esprit lorsque celui-ci retourne à sa première demeure.

22. Je ne serai pas Celui qui écarte la liturgie et les traditions de vos cultes, ce sera plutôt l'esprit de l'homme qui, sans s'en rendre compte, s'élèvera au-dessus de ses conceptions anciennes, devant la nécessité de plus de lumière pour éclairer le sentier de son évolution. Très vite l´homme comprendra qu'il ne peut présenter, à Dieu, que la pratique de l'amour, puisque prononcer l'amour est prononcer le bien, la charité, la sagesse et la justice.

23. Le Spiritualisme ne vient effacer aucune des paroles que le Christ prêcha en son temps, dans le cas contraire, il ne pourrait se dénommer ainsi puisqu'il s'opposerait à la vérité. Comment les deux paroles pourraient-elles s'opposer puisqu'elles furent prononcées par le même Maître? Si vous pénétrez vraiment le sens de cette Doctrine, vous vous rendrez compte de ce que ma parole d'aujourd'hui est l'explication ou la clarification de ce que je dis en ce temps-là. Pour cela, l'humanité actuelle et celle du futur remplissent les conditions pour comprendre davantage que les générations antérieures, et par conséquent, obéir à la Loi de manière plus pure, élevée et véritable.

24. Si vous observez, avec attention, vos frères en leur culte, vous verrez à quel point ce qui fut jadis objet de leur adoration, ils le considèrent aujourd'hui avec indifférence. C'est le réveil de l'esprit par lui-même et qui recherche ce qui réellement peut l'alimenter, c'est pourquoi je vous dis que le culte externe de cette humanité est voué à disparaître. (283, 27-30)

25. Dans ce livre humble et simple, mais débordant de lumière divine, les hommes trouveront l'explication de tous leurs doutes; ils trouveront le complément des enseignements qui, aux temps passés, ne furent révélés qu'en partie, et trouveront la forme claire et simple d'interpréter tout ce qui était occulté au sens figuré dans les textes anciens.

26. Celui qui, à la réception de cette missive spirituelle, se persuade de la véracité de son contenu et se lève pour combattre sa matérialité, son idolâtrie et son fanatisme, en nettoyant son entendement et son cœur de toutes ces impuretés, libèrera son esprit en lui proportionnant bonheur et paix, parce qu'il pourra désormais lutter pour conquérir l'éternité qui l'attend. Mais, ceux qui persistent dans leur culte externe, ceux qui s'obstinent à aimer tous les plaisirs du monde au lieu de croire en le développement de l'esprit, en vérité, je vous le dis ils resteront en arrière et pleureront lorsqu'ils se rendront compte de leur retard et de leur ignorance. (305, 4-5)

Discussions à propos de la Nouvelle Parole           

27. Si ma Doctrine vous paraît étrange, au point de penser que, Me connaissant, jamais vous n'aviez entendu ces paroles, je vous dis que votre étonnement sera le résultat de votre négligence pour n'avoir pas voulu pénétrer le fond de ce que je vous révélai aux temps passés. Pour cela, cette Doctrine vous paraîtra étrange ou nouvelle, alors qu'en réalité, cette lumière a toujours été présente dans votre vie. (336, 36)

28. A l'instar du Second Temps, ma Doctrine émouvra également l'humanité en ce temps actuel. Les hypocrites devront s'affronter à la sincérité. Le masque de la fausseté tombera et la vérité brillera. La vérité s'imposera face au mensonge qui enveloppe le monde.

29. L'homme sera qualifié pour comprendre et reconnaître tout ce qui renferme raison et vérité, et, tout ce qu'il fut obligé de croire, même sans le comprendre, il le rejettera. Pour cela, ma Doctrine se répandra, parce qu'elle déborde de la lumière dont les hommes ont besoin. Vous aurez un grand rôle à jouer dans cette oeuvre, en révélant à vos frères leur principe et leur fin. (237, 28-29)

30. L'humanité est avide de ma parole, de ma vérité; les hommes réclament et désirent ardemment que la lumière parvienne à leur entendement, ils crient justice et attendent une consolation. Ce temps-ci est décisif; en vérité, je vous le dis beaucoup d'idées, de théories et même des dogmes, considérés durant des siècles comme des vérités, s'effondreront et seront laissés pour compte. Le fanatisme et l'idolâtrie seront combattus et exterminés par ceux-là mêmes qui y étaient le plus mêlés et attachés; les enseignements de Dieu seront entendus, sa lumière, son contenu et son essence seront compris et ressentis.

31. Les hommes de science, après un temps d'expériences au cours duquel ils souffriront de très grandes confusions, découvriront ce qu'ils n'avaient jamais osé rêver, parce que se fera la lumière dans leur esprit et qu'ils écouteront la voix de leur conscience.

32. Une nouvelle fois, je vous le dis: veillez, parce qu'en temps de luttes de croyances et de doctrines, de religions et de sciences, beaucoup d'hommes croiront que leur savoir, issu des livres, sera l'arme avec laquelle ils peuvent vaincre mes nouveaux disciples, sachant que vous, vous n'emportez pas de livres. (150, 11-13)

33. Disciples, je vous ai dit que vous devrez vous regarder face à face avec les grandes religions et avec les sectes mineures; mais, en présence des unes et des autres, n'ayez aucune crainte. La vérité que je vous ai confiée est diaphane, la parole que je vous ai enseignée est claire et simple en surface, mais profonde jusqu'à l'infini quant à son contenu. Elles représentent des armes puissantes avec lesquelles vous combattrez et grâce auxquelles vous vaincrez.

34. Cependant, je vous le dis: Un peuple de la Terre se lèvera, plein de matérialisme et d'incrédulité, qui vous niera le droit de vous appeler Israël, qui reniera votre témoignage d'avoir reçu la nouvelle venue du Messie. Et ce peuple est le peuple juif. N'avez-vous pas songé à lui? Ce peuple attend, en son sein, l'arrivée de son Messie, de son Sauveur, de celui qui lui rende justice et le repositionne à nouveau au-dessus de tous les peuples de la Terre. Ce peuple sait que toujours je suis venu à lui et, en ce Troisième Temps, dira: "Pourquoi Dieu devait-il venir à un autre peuple?" Mais, voici mes enseignements. (332, 10)

35. Ce peuple spiritualiste vit ignoré. Le monde ne connaît pas votre existence, les grands ne vous remarquent pas, mais il se précise une lutte entre spiritualistes et chrétiens, entre spiritualistes et juifs. Cette lutte est nécessaire à l'établissement de ma Doctrine dans toute l'humanité. Alors s'uniront, en une seule et unique essence l'Ancien Testament, le Second et le Troisième.

36. Pour beaucoup d'entre-vous, cela paraîtra impossible; pour Moi, c'est ce qu'il y a de plus naturel, juste et parfait. (235, 63-64)

Le Grand Livre de la Vie Véritable           

37. Ma parole demeurera écrite pour tous les temps, grâce à elle vous formerez le livre du Troisième Temps, Le Troisième Testament, le dernier message du Père, parce que, pendant les trois ères, Dieu a utilisé sa plume d'or* pour léguer sa sagesse à l'humanité.

38. Moise fut la première plume d'or. Le Père s'en servit pour graver en lettres caractères ineffaçables, dans un livre, les faits du Premier Temps: Moise fut la plume d'or de Jéhovah.

39. Parmi mes apôtres et partisans du Second Temps, Jésus eut quatre plumes; ce furent: Mathieu, Marc, Luc et Jean. Elles furent reconnues comme les plumes d'or du Divin Maître, lorsque arriva le moment d'unir le Premier Testament au Second, avec des liens d'amour, de reconnaissance et de progrès spirituel, alors un seul livre se forma.

40. A présent, au Troisième Temps, où vous entendez à nouveau ma parole, j'ai aussi nommé les plumes d'or pour que le message demeure écrit.

41. Une fois le moment venu, vous constituerez un seul livre. Le Livre du Troisième Temps, demeurera également, une fois le moment propice, uni au Livre des Second et Premier Temps et, de la sorte, regroupant les révélations, prophéties et paroles des Trois Temps, se constituera le grand Livre de la Vie, pour l'agrément de tous les esprits.

42. Alors vous reconnaîtrez que, depuis la première jusqu'à la dernière parole, toutes se sont accomplies en vérité et en esprit; que toutes les prophéties traduisirent l'histoire anticipée que le Père révéla à l'humanité. Parce que seul Dieu peut écrire les événements qui vont se produire. Lorsque les prophètes se sont exprimés, ce ne furent pas eux, mais bien Dieu qui s'est exprimé, par leur entremise.

43. J'ai suffisamment préparé mes nouveaux élus, comme le furent Moise et les quatre disciples du Second Temps, afin que ma parole soit gravée en toute limpidité, clarté et vérité, parce qu'elle est destinée aux générations de demain, et si quelqu'un voulait ajouter ou effacer quelque élément de ce livre, Moi, Je lui en demanderai des comptes.

44. A présent, mes très chers enfants bien aimés: Qui attache de l'importance au Livre que vous êtes en train de former? Personne, en vérité! Mais, l'instant viendra où l'humanité, pleine d'anxiété, de curiosité, vous demandera votre Livre et alors, cette même humanité se réveillera, analysera ma parole en profondeur et en débattra; au cours de cette lutte idées, se lèveront des factions, hommes de science, théologiens et philosophes. Le témoignage de votre parole et du Livre de la Sagesse sera présenté aux nations et tous parleront de ma Doctrine. Cela signifiera le début de la nouvelle bataille, de la guerre des mots, des pensées, des idées et, en fin de compte, lorsque tous auront reconnu, en vérité et en esprit, que le grand livre de la Vie a bien été écrit par le Seigneur, alors ils se rapprocheront avec fraternité et s'aimeront selon ma volonté.

45. Pourquoi la parole de Jéhovah au cours du Premier Temps n'a-t-elle pas suffi pour unifier le monde, ni d'ailleurs la Doctrine de Jésus au cours du Second? Pourquoi, en ce temps, n'a-t-il pas suffi que, depuis 1866, je me trouve en train de livrer ma parole, afin que les nations s'aiment et vivent en paix? Il est impérieux que les trois livres n'en forment qu'un seul, pour que cette parole illumine l'Univers. Alors, l'humanité tournera autour de cette lumière et la malédiction de Babel sera effacée à tout jamais, parce que tous les hommes liront le Grand Livre de la Vie Véritable, tous pratiqueront la même Doctrine et s'aimeront comme enfants de Dieu, en esprit et en vérité. (358, 58-66)


Chapitre 7 - Influence et signification de l'enseignement spirituel

L'effet des Révélations           

1. Ici, devant cette parole, il n'existe aucun homme qui entremêle le dedans et le dehors de son être, autrement dit, dans l'esprit et dans la chair. C'est ici, en m'écoutant, qu'il pense à la vie, la mort, la justice divine, le bien et le mal.

2. C'est ici, quand il entend ma voix, qu'il sent en lui la présence de son esprit, et qu'il se souvient de son origine.

3. En m'écoutant, il s'identifie, dans ces moments, à tous ses semblables, en les reconnaissant, dans son for intérieur, comme ses véritables frères. Frères dans l'éternité spirituelle bien plus proches que ceux qui le sont sur le plan matériel unis seulement par la chair, car celle-ci n'est que passagère sur la Terre.

4. Il n'existe d'homme ou de femme qui, en m'écoutant, ne sente que Je les observe, et par conséquent, personne n'ose cacher ou dissimuler ces taches, en ma présence; et Moi je les montre, mais sans signaler personne publiquement, parce que Je suis le Juge qui jamais ne dénonce.

5. Je vous dis découvrir, entre vous, adultères, infanticides, vols, vices et tares qui sont comme la lèpre dans l'esprit de ceux qui ont péché. Mais je ne viens pas seulement vous fournir la preuve de la véracité de ma parole en vous démontrant que je puis découvrir les fautes de votre cœur, je souhaite également vous prouver le pouvoir de mes leçons, en vous fournissant les armes afin de vaincre le mal et les tentations, par mon enseignement de parvenir à la régénération, en réveillant, en votre être, un désir ardent du bien, de l'élevé et du pur, en même temps qu'une absolue répulsion de tout ce qui est ignoble, faux et malin pour l'esprit. (145, 65-68)

6. Aujourd'hui encore vous vivez les jours sombres qui précéderont la lumière. Cependant, cette lumière, profitant des quelques jours clairs de votre ciel nébuleux, le traverse avec des rayons fugaces qui aboutissent en quelques points de la Terre, touchent des cœurs, se dispersent et réveillent les esprits.

7. Tous ceux qui ont été étonnés par cette lumière se sont arrêtés en chemin pour me demander qui J'étais. Et je leur ai répondu: "Je suis la lumière du Monde, je suis la lumière de l'éternité, je suis la vérité et l'amour. Je suis Celui qui fit la promesse de revenir vous parler, Celui qui fut qualifié de Verbe de Dieu".

8. A l'instar de Saul sur la route de Damas, vous avez rabaissé votre arrogance, démonté votre orgueil et m'avez incliné humblement votre visage, pour me dire avec le langage du cœur: "Mon Père et mon Seigneur, pardonnez-moi, à présent je comprends que, sans m'en rendre compte, je vous cherchais".

9. Depuis ce moment, ces cœurs se sont convertis en de petits suiveurs, parce qu'en ce Troisième Temps jusqu'en cet instant, n'a pas apparu, entre mes nouveaux disciples, cet apôtre de l'élévation qui me poursuivit autant, pour m'aimer par la suite aussi intensément. (279, 21-24)

10. Les religions s'engourdissent dans un sommeil de siècles de routine et de stagnation, ainsi la vérité est demeurée occulte. Mais ceux qui connaissent les commandements de Jéhovah et la parole du Divin Maître devront reconnaître en cette voix, qui vous parle aujourd'hui, celle de l'Esprit de Vérité, qui avait été promises en ces temps. (92, 71)

11. Je sais que beaucoup se scandaliseront lorsqu'ils connaîtront cette parole, mais il s'agira de ceux qui, dans leur confusion, ne veulent admettre que dans l'homme, en plus de sa nature humaine, existe aussi une partie spirituelle. Ce seront également ceux qui, croyant en l'esprit humain, obstinés dans la routine de leurs traditions et croyances, nient, que pour l'esprit, existe un chemin d'évolution infinie. (305, 65)

12. Je laisserai ces paroles par écrit. Elles parviendront à mes disciples de demain qui, en les étudiant, les considéreront fraîches et vives, et leur esprit s'emplira de joie lorsqu'ils sentiront que c'est leur Maître qui leur parle à ce moment-là.

13. Pensez-vous que tout ce que vous avez dit soit seulement destiné à ceux qui m'ont écouté? Non, peuple bien aimé, par cette parole, je m'adresse aux personnes présentes ainsi qu'aux absents; je parle pour le jour d'aujourd'hui, demain et toujours; pour ceux qui moururent, les vivants et ceux qui vont naître. (97, 45-46)

Compréhension et espérance de la Nouvelle Parole           

14. Je suis le Verbe d'Amour qui vient soulager celui qui souffre, celui qui est troublé, le pécheur et celui qui m'a cherché. Et dans ces cœurs, ma parole est le fleuve de la vie dans lequel ils apaisent leur soif et se débarrassent de leurs impuretés. Elle est aussi le chemin qui conduit à la demeure éternelle du repos et de la paix.

15. Comment osez-vous imaginer que la lutte de la vie, ses sacrifices, ses vicissitudes et ses épreuves terminent par la mort, sans aucune récompense juste et méritée dans l'éternité? Pour cela, ma Loi et ma Doctrine, avec leurs révélations et promesses, sont, en votre cœur, l'attrait, la caresse et le baume de la journée. Vous êtes affamés et faibles lorsque vous vous éloignez de mes enseignements. (229, 3-4)

16. Dans mon divin amour pour les créatures humaines, je les autorisai à analyser mes œuvres en profondeur et prendre tout ce qui fut créé, afin que jamais ils ne puissent dire que Dieu est injuste parce qu'il cache sa sagesse à ses enfants.

17. Oui, Je vous façonnai et vous offris le don du libre-arbitre, que j'ai d'ailleurs respecté, malgré que l'homme, en abusant de cette liberté, m'ait offensé en profanant ma Loi.

18. Aujourd'hui je viens lui faire sentir la caresse de mon pardon en lui illuminant l'esprit de la lumière de ma sagesse, pour que chacun de mes enfants reprenne le sentier de la vérité.

19. L'Esprit de Vérité, ma lumière, brille dans les consciences, parce que vous vous trouvez dans les temps prédits où tout mystère vous sera éclairci, afin que vous compreniez ce qui, jusqu'ici, n'a pas été convenablement interprété. (104, 9-10)

20. Je suis venu en cet endroit de la Terre pour me révéler et J'offrirai ma parole comme un don pour tous les hommes. Ce don éloignera la pauvreté spirituelle de l'humanité. (95, 58)

21. A tous, j'inspirerai la véritable forme d'adorer Dieu, ainsi que la manière de vivre en accord avec la loi divine, qui est le seul accomplissement que le Seigneur reconnaîtra à chacun d'entre vous.

22. Vous connaîtrez enfin le contenu ou l'essence de ma parole, O humanité! Alors vous réaliserez que ma Doctrine n'est pas seulement la voix divine qui s'adresse aux hommes, mais aussi l'expression de tous les esprits.

23. Ma parole est la voix qui anime, elle est le cri de la liberté et l'ancre du salut. (281, 13-15)

Le pouvoir de la Parole de Dieu           

24. Ma doctrine développe l'homme dans toutes ses étapes, sensibilise et ennoblit le cœur, réveille, approfondit, perfectionne et élève l'esprit.

25. Etudiez ma doctrine en profondeur pour comprendre la manière correcte de mettre mes enseignements en pratique, afin d'harmoniser votre développement; ne développez pas uniquement l'intelligence sans vous préoccuper des idéaux de l'esprit qu'il vous faut encourager.

26. Toutes les forces de votre être peuvent trouver, en ma parole, le chemin de lumière par lequel elles pourront croître et se perfectionner à l'infini. (176, 25-27)

27. Ma Doctrine est essentiellement spirituelle. Elle est la lumière et la force qui descendent et pénètrent votre esprit, pour l'aider à vaincre dans son combat contre le mal. Ma parole n'est pas seulement destinée au plaisir de l'ouïe, elle est surtout la lumière de l'esprit.

28. Voulez-vous m'écouter avec l'esprit, pour que celui-ci s'alimente et profite de l'essence de cet enseignement? Nettoyez votre cœur, dégagez-vous l'esprit et laissez-vous guider par votre conscience. Vous verrez, alors, commencer à s'opérer, en votre être, une transformation, non seulement spirituelle, mais aussi morale et corporelle. Cette élévation, que l'esprit acquiert par la connaissance, et cette limpidité atteinte, se reflèteront au travers des sentiments du cœur et la santé du corps.

29. Les passions s'affaibliront, les vices commenceront à disparaître, le fanatisme et l'ignorance céderont la place à la foi véritable et aux connaissances profondes de ma Loi.

30. Cette Doctrine, connue de quelques uns et ignorée de l'humanité, viendra prochainement comme un baume sur tous ceux qui souffrent, pour consoler, illuminer la foi, détruire les ténèbres et insuffler l'espoir. Elle vous élève au-dessus du péché, de la misère, de la souffrance et de la mort.

31. Il n'en pourrait être autrement parce que c'est Moi, le Divin Docteur, le Consolateur promis, qui suis venu vous la révéler.

32. Lorsque vous serez spiritualisés et que vous rencontrerez des gens qui souffrent et se désespèrent parce qu'ils ne peuvent posséder tout ce qu'ils ambitionnent dans le monde, alors vous réaliserez combien leur matérialité contraste avec la très conforme élévation de mes disciples, parce que leurs ambitions et désirs ardents seront nobles et basés sur la firme conviction de ce que tout est éphémère en cette vie.

33. Mes disciples s'adresseront au monde avec des exemples de spiritualité, par le biais d'une vie qui lutte pour rapprocher l'esprit de la Divinité, en lieu et place de l'enchaîner aux fausses richesses du monde.

34. Je sais que les êtres matérialisés, dans les époques futures, se scandaliseront en connaissant cette Doctrine; mais leur conscience leur dira que ma parole parle uniquement de la vérité. (275, 5-7)

35. En cette nouvelle étape qui vous attend, Je serai votre " Simon de Cyrène ". Ma Doctrine causera de grandes révolutions dans le monde, il y aura d'importantes transformations dans les idées et coutumes; même dans la nature s'opéreront des changements. Tout ceci signalera l'entrée d'une nouvelle ère pour l'humanité, et les esprits, que j'enverrai sous peu vers la Terre, parleront de ces prophéties pour aider à restaurer et élever ce monde; ils expliqueront ma parole et analyseront les faits. (216, 27)

36. Ce Troisième Temps est celui de la résurrection. Les esprits ressemblaient à des morts et leurs corps à leurs tombeaux; mais, le Maître est arrivé devant eux et sa parole de vie s'adressa à eux en ces termes: " Sortez, et élevez-vous vers la lumière, vers la liberté ".

37. Celui qui, en ouvrant les yeux à la vérité, sait élever sa vie, ses œuvres et ses sentiments d'amour envers ses frères, cessera de regarder ce monde comme un désert ou une vallée de larmes et d'expiation, parce qu'il commencera de sentir le délice de la véritable paix, porteuse de sérénité.

38. Cet état d'élévation dans cette vie sera un reflet de la paix et de lumière parfaite dont l'esprit jouira en de meilleures demeures, où Moi-même le recevrai pour lui offrir une hospitalité digne de ses mérites. (286, 13)

Réactions de Théologiens et Matérialistes           

39. Ne soyez pas troublés quand l'on vous dit que ce fut le tentateur qui vous parla en ce temps, et qu'il était prédit qu'il ferait aussi des prodiges pour troubler et confondre les mêmes élus. En vérité, je vous dis que beaucoup de ceux qui considèrent ainsi ma manifestation feront partie de ceux qui réellement sont au service du mal et des ténèbres, même si leurs lèvres tentent d'assurer que ce sont elles qui répandent toujours la vérité.

40. N'oubliez pas que l'on reconnaît un arbre à son fruit, et Moi je vous dis: Le fruit est cette parole que je suis venu faire vibrer par les esprits de ces porte-parole, hommes et femmes au cœur simple. L'humanité me reconnaîtra dans cet arbre, pour le fruit et l'avance spirituelle de ceux qui l'ont savouré.

41. L'œuvre Spiritualiste Trinitaire Mariale commencera à s'étendre, provoquant une véritable alarme pour un grand nombre qui, croyant avoir étudié et compris les leçons qu'auparavant ils reçurent du Père, s'étaient enorgueillis de leur connaissance dans leurs philosophies et dans leurs sciences, mais sans pour autant se rendre compte de l'évolution spirituelle atteinte par l'humanité.

42. Au réveil de leur léthargie, ils se rendront compte de la manière de penser et de sentir de l'esprit des hommes. Ils lanceront des anathèmes contre ce qu'ils dénommeront "les idées nouvelles" et propageront la rumeur que ce mouvement a été provoqué par l'Antéchrist.

43. Alors, ils auront recours aux écritures, aux prophéties et à ma parole que je vous léguai au Second Temps, pour tenter de combattre ma nouvelle manifestation, mes nouvelles leçons et tout ce que je vous avais promis et qu'aujourd'hui je suis en train d'accomplir.

44. Ma parole, des lèvres de mes disciples et par le biais d'écrits, aboutira même à ceux qui n'admettent rien qui soit au-delà du matériel ou qui échappe à leurs connaissances et concepts pré-établis, et ils m'appelleront faux Dieu pour vous avoir livré cette parole.

45. Mais à l'écoute de ceci, bien que votre cœur se sente blessé, votre foi ne se brisera pas, en se souvenant avec émotion que votre Maître déjà vous l'avait annoncé et qu'il vous avait fortifié par sa parole, pour résister à ces épreuves.

46. En revanche je vous dis que, bien que vous alliez rencontrer l'imposture, l'hypocrisie, la superstition, le fanatisme religieux et l'idolâtrie, vous ne devrez juger personne pour ses erreurs. Endoctrinez-les de ma parole et laissez-Moi la cause, parce que Je suis l'unique qui doit vous juger et qui connaisse le faux Dieu, le faux Christ, le mauvais apôtre et le pharisien hypocrite. (27, 32-35)

47. Viendra la guerre d'idées, de credos, de religions, de doctrines, de philosophies, de théories et de sciences, et mon nom et ma Doctrine seront présents sur toutes les lèvres. Ma nouvelle venue sera discutée et jugée, et, de là, les grands croyants se lèveront en proclamant que le Christ a été à nouveau parmi les hommes. En ces moments précis, depuis l'infini j'animerai ces cœurs et ferai des prodiges à leur intention pour fortifier leur foi. (146, 8)

L'effet du Spiritualisme           

48. Ma lumière, en se diffusant à travers tout l'Univers, a été à l'origine de la recherche de ma vérité dans chaque doctrine; c'est la raison de l'attitude des hommes en leurs croyances distinctes.

49. C'est l'accomplissement de ce qui avait été prophétisé. Qui possède la vérité? Qui est celui qui, à la peau de brebis, enferme le loup affamé? Qui est celui qui, vêtu proprement, assure en même temps une pureté absolue?

50. Vous devez pratiquer le Spiritualisme pour trouver ma vérité; parce que l'humanité s'est divisée en tellement de croyances et idées, et a évolué par le développement du cerveau de l'homme.

51. Ainsi sont venues se former sectes et religions, et il vous sera très difficile de juger quant à la part de vérité contenue dans chacune d'elles.

52. Ma Doctrine illumine les pensées et idées de l'homme. Petit à petit, chacun comprendra les bases indispensables pour perfectionner ses œuvres, en les orientant vers un chemin de perfection et d'élévation.

53. Le moment viendra où chaque secte et religion s'analysera en profondeur afin de rechercher ce qui appartient à mon Œuvre mais, pour découvrir ce trésor, il sera impérieux qu'elles élèvent leur esprit et qu'elles écoutent la voix de la conscience. (363, 4-8 et 29)

54. Il existe beaucoup de religions sur cette Terre, mais aucune d'elles n'unira les hommes ni ne fera en sorte qu'ils s'aiment les uns les autres. Ce sera ma Doctrine spirituelle qui accomplira cette œuvre. Le monde s'opposera, en vain, à l'avance de cette lumière.

55. Au moment le plus intense de la persécution de mes disciples, les éléments se déchaîneront mais, grâce à la prière de ces paysans, ils s'apaiseront aussitôt, afin que l'humanité contemple une preuve du pouvoir que je leur ai conféré. (243, 30)

56. Le monde tremblera lorsque les nations entendront ma parole, parce que l'esprit de l'humanité, qui est prêt pour cette révélation, vibrera à la foi de bonheur et de crainte; alors, que celui qui souhaite connaître la vérité s'affranchisse de l'esclavagisme de ses idées matérielles et se réjouisse face aux horizons lumineux qui se présentent à sa vue. Quant à celui qui persiste dans son aveuglement, à lutter contre cette lumière, il reste entièrement libre d'en disposer.

57. La conversion à la spiritualité attirera l'amitié et la fraternité entre les nations, mais il vous faudra vous préparer, car le conflit sera important. Les hommes se font la guerre, non pas par ma volonté, mais bien parce qu'ils n'ont pas compris la Loi de Dieu. (249, 47-48)

58. Le temps du Jugement Universel est arrivé, et Je jugerai toutes les œuvres et toutes les religions. Une clameur surgira de l'esprit de l'homme, puisque tout ce qui est faux sera découvert, il ne brillera plus que la vérité, l'humanité se réveillera et les hommes me diront alors: "Père, donnez-nous votre appui, donnez-nous une vraie lumière qui nous guide". Cette lumière et cet appui, ce sera la Doctrine du Saint-Esprit; ce sera l'enseignement que je vous ai prodigué et qui appartient également à ceux-là comme, d'ailleurs, à tous, parce que je suis Père d'un et de tous. (347, 27)

La transcendance de la nouvelle Révélation           

59. Apparemment, cette révélation ne renferme aucune grandeur, mais vous observerez déjà dans le futur la transcendance qu'elle aura sur l'humanité.

60. Parmi ce peuple, il se trouve des disciples de tout type; les uns entrevoient la magnitude de cette œuvre et pressentent le choc que son apparition provoquera dans le monde. D'autres se conforment en pensant qu'il s'agit d'un bon chemin, et il y a enfin ceux qui ne parviennent pas à découvrir la grandeur de cette Doctrine et doutent de son triomphe et de son établissement dans le cœur des hommes. Moi, je vous dis que je vous ai confié un véritable joyau, dont vous n'avez pas voulu voir les divins scintillements, parce que vous n'avez pas analysé mon enseignement.

61. N'oubliez pas qu'en ce temps-là, déjà, l'on mit en doute la parole du Christ, parce que les hommes se limitèrent à juger l'origine et l'aspect vestimentaire de Jésus, et lorsqu'ils apprirent qu'il était le fils d'un charpentier nazaréen et d'une humble femme, et que plus tard il devrait rassembler un groupe de pauvres pêcheurs galiléens pour prêcher une Doctrine qui leur paraissait étrange, ils ne pouvaient croire que ce voyageur à pied qui allait de village en village en montrant l'humilité de ses habits, fut le Roi qui avait été promis par le Seigneur au peuple d'Israël.

62. Je vous donne ces explications, pour croire en la grandeur de ce qui ne doit se regarder et se sentir qu'avec l'esprit, parce que les hommes sont enclins à rechercher l'éclat extérieur qui aveugle les sentiments.

63. Je dus verser mon sang, livrer ma vie et ressusciter pour que les hommes ouvrent enfin les yeux. Quel calice souhaitez-vous que boive, à présent, mon Esprit, pour enfin me croire? Humanité: Que ne ferais-Je pas pour vous voir sauvée? (89, 68-69 et 71-73)

64. Quiconque en arrivera à dire que ma Doctrine constitue un danger pour le progrès matériel de l'humanité commet, là, une grave erreur. Moi, le Maître des maîtres, je viens montrer à l'humanité le chemin de son évolution et du véritable progrès. Ma parole ne s'adresse pas seulement à l'esprit, elle parle également à l'intelligence, à la raison et fait toujours appel aux mêmes sentiments. Ma Doctrine ne vient pas uniquement vous inspirer et vous enseigner la vie spirituelle, mais aussi faire la lumière dans toutes les sciences et dans toutes les directions. Parce que mon enseignement ne se limite pas à diriger tous les esprits vers la mansion qui est au-delà de cette existence, il touche aussi le cœur de l'homme pour lui inspirer de vivre, sur cette planète, une vie agréable, digne et profitable. (173, 44)

65. Le Troisième Temps, dans lequel vous vivez, est le temps de l'éclaircissement des grands mystères. Sages et théologiens devront rectifier leurs connaissances devant la vérité que je vous révèle.

66. C'est le Temps au cours duquel l'humanité ouvrira les yeux à la lumière de ma sagesse, lumière que j'ai convertie en Doctrine pour que, grâce à elle, vous ressuscitiez spirituellement à la vraie vie. (290, 51-52)

67. Les hommes essaieront de nier la véracité de ma révélation mais, les faits, les preuves, les événements donneront de la voix et témoigneront de la vérité qui arrivera aux lèvres de mon peuple, comme le grand message du Troisième Temps. Ma Doctrine, aux moyens d'écrits, s'étendra également de par le monde, parce qu'ils constituent un moyen licite que j'ai inspiré, depuis les premiers temps, à mes envoyés. Je souhaite seulement que vous jalousiez ma vérité et que vous la guidiez aux cœurs de la manière la plus propre et simple. (258, 6)

68. Lors du Second Temps, ma venue en tant qu'homme ne fut crue que par quelques cœurs, cependant l'humanité par la suite considéra la naissance du Sauveur comme le commencement d'une nouvelle ère. Il en va de même en ce qui concerne ce temps-ci, où le début de ma communication avec vous, ou encore mon avènement en tant que Saint-Esprit, sera considéré demain comme la naissance d'une ère nouvelle.

69. Ecoutez ce que vous dit le Christ, la manifestation de l'amour divin. Paix aux hommes de bonne volonté, à ceux qui aiment la vérité et qui sèment la graine de l'amour. (258, 41-43)


Chapitre 8 - La nouvelle communauté du Christ, Disciples, Apôtres, Envoyés Divins

Lumière et ombre dans les congrégations de la Révélation           

1. Si j'avais porté ma parole auprès de toutes les nations, la majorité l'aurait rejetée, parce que la vanité, le matérialisme et la fausse grandeur des hommes n'auraient pas accepté une doctrine qui traite de spiritualité, d'humilité et de fraternité. Le monde n'est pas encore prêt pour comprendre l'amour, par conséquent tous n'auraient pas été sensibles à ma présence sous cette forme.

2. A l'instar du Christ qui, en son temps, chercha le creux de la roche pour naître comme homme, j'ai trouvé aujourd'hui ce coin de terre disposé à m'écouter, et qui présente des similitudes avec la grotte et la crèche qui accueillirent, en cette nuit bénite, le Fils de Dieu. (124, 13-14)

3. L'exemple de cet humble peuple qui mène ses pas sans ministre pour le guider et qui me rend le culte sans cérémonie ni symbole, sera un appel à réveiller ceux qui dorment leur nuit séculaire, et constituera un stimulant pour la régénération et l'épuration de bon nombre de mes enfants. (94, 39)

4. À l'ombre de ma Doctrine on ne construira pas de trônes, du haut desquels les hommes agrandis puissent dominer les esprits de leurs frères. Personne ne se couronnera ni revêtira de manteau de pourpre, essayant d'occuper la place du Seigneur; n'apparaîtront pas non plus de confesseurs qui jugent, pardonnent, condamnent ou prononcent des sentences à propos des actes de l'humanité. Juger un esprit, depuis un tribunal juste et parfait, n'appartient qu'à Moi, car Je suis le seul à pouvoir le faire.

5. Si Je puis envoyer ceux qui corrigent, enseignent et guident, je n'enverrai pas ceux qui jugent et sanctionnent. J'ai envoyé ceux qui ont été des pasteurs de l'humanité, mais non des seigneurs ou des pères. C'est Moi qui suis l'unique Père pour l'esprit. (243, 13-14)

6. Je formerai, en ce temps-ci, un peuple qui soit jaloux de ma Loi, amant de la vérité et de la charité. Ce peuple sera comme un miroir dans lequel les autres pourront voir se refléter les erreurs qu'ils auront commises. Il ne sera le juge de personne, mais ses vertus, ses œuvres et son dévouement toucheront l'esprit de tous ceux qui croiseront son chemin et ils feront observer leurs erreurs à tous ceux qui manquent à ma Loi.

7. Lorsque ce peuple sera fort et nombreux, il attirera, sur lui, l'attention de ses semblables, parce que la limpidité de ses œuvres et la sincérité de son culte devront surprendre l'humanité Alors, les hommes s'interrogeront: Qui sont-ils, eux qui, sans posséder de temple, savent prier de cette manière? Qui a enseigné la prière à ces multitudes, adorant leur Dieu sans ressentir la nécessite d'élever des autels pour lui rendre le culte? D'où proviennent-ils, ces pèlerins et missionnaires qui, à l'instar des oiseaux, ne sèment pas, ne font pas la récolte, ni ne filent et qui, pourtant, subsistent?

8. Et Moi je leur dirai: ce peuple pauvre et humble, mais jaloux de ma Loi et fort contre les passions du monde, n'a été préparé par aucun homme. Ces multitudes qui jouissent en faisant le bien, que l'inspiration illumine et qui savent faire parvenir aux cœurs le message de paix et la goutte de baume, ces multitudes n'ont pas été formées par des maîtres ou ministres d'aucun des cultes de la Terre. Car, en vérité je vous dis qu'en ce temps, il n'existe pas un seul homme dans votre monde qui sache ou puisse enseigner le culte de Dieu, dans une spiritualité véritable. Ce n'est pas dans la splendeur des rites ou des cérémonies, ni dans la richesse ou le pouvoir terrestre que réside la vérité. Cette vérité, humble, recherche comme temple les cœurs propres, nobles, sincères et amants de ce qui est pur. Où sont ces cœurs? (154, 12-14)

9. J'ai appelé beaucoup de mes enfants pour leurs confier différentes charges et diverses missions dans le cœur de cette Œuvre. Je vous les ai distribuées selon votre degré d'avancement et vos dons. Avec vous tous j'ai formé mon peuple, mon nouvel apostolat.

10. Aux uns j'ai donné des postes de guides et, afin que leur tache ne soit ni dure ni pénible, j'ai divisé le peuple en congrégations.

11. A d'autres, je leur ai confié le don de porte-parole, afin qu'ils transmettent mon inspiration sous forme de parole humaine à ces multitudes qui se réunissent pour recevoir ce prodige.

12. J'ai donné à quelques-uns le privilège de la voyance pour vous convertir en prophètes et annoncer par ce moyen ce qui doit arriver.

13. Ils ont également reçu la mission d'être des piliers, ceux qui se doivent d'aider le peuple en son pèlerinage et qui doivent être parmi les guides, comme un " Simon de Cyrène " qui aide à supporter le poids de la croix de multitudes.

14. D'autres ont été favorisés par le don de faculté et ceux-ci, comme instruments du Monde Spirituel, ont été préparés pour transmettre leurs messages, l'analyse de mon Œuvre et aussi, comme détenteurs du baume de guérison, du soulagement pour les malades, pour qu'unis, ils répandent la charité envers les nécessiteux, par le biais de saines émanations spirituelles.

15. J'ai nommé plume d'or celui qui doit imprimer mes révélations, enseignements et prophéties de ce temps, dans le Livre que je dois vous laisser.

16. La charge de Pierre Fondamentale, je l'ai confiée a ceux qui doivent être un exemple de fermeté, de stabilité et de force parmi le peuple. Chez eux, leur parole, leur consolation et leur exemple seront invariables, tout comme l'est la roche.

17. À présent que cette étape de ma communication en est arrivée à son terme, je suis en train de juger toutes les charges ainsi que tous ceux qui furent choisis pour se voir confier de si grandes missions. Je leur lance un appel pour qu'ils entrent dans une très profonde étude et qu'ils connaissent le résultat de leurs œuvres. Je les accompagne tous en cette heure de méditation. (335, 27-28)

18. Comme toujours, nombreux furent les appelés et bien peu nombreux furent les élus, parce que je ne choisis seulement que ceux qui sont prêts à accomplir leur mission; quant aux autres, je leur donne une lumière afin qu'ils sachent attendre le moment auquel ils seront élus à leur tour.

19. Combien d'entre ceux qui seulement furent appelés, sans que ce fut le moment de les choisir pour une charge, ont participé entre mes disciples et semeurs, sans que leur esprit n'ait atteint l'indispensable degré d'évolution pour supporter le poids de cette croix, ni que leur entendement n'ait la lumière nécessaire pour laisser passer mon inspiration! Qu'ont-ils fait, ceux-là, une fois dans les rangs des élus? Profaner, envenimer l'atmosphère, contaminer les autres, de leurs mauvaises inclinaisons, en mentant, en semant la discorde, et en profitant de mon nom et des dons que j'ai déposés en mes disciples.

20. Que personne ne tente de les démasquer, parce que vous ne le pourriez pas. Seul mon regard pénétrant de Juge ne les perd pas de vue et, à leur conscience, je fais parvenir ma parole qui leur dit: Veillez et priez, pour que vous puissiez vous repentir à temps de vos fautes, et que s'il en est ainsi, Je vous promets de vous asseoir très vite spirituellement à ma table et de faire une fête de réconciliation et de pardon. (306, 53-55)

21. Il est vrai que pas tous ne s'aiment dans mon œuvre, même lorsqu'ils se retrouvent en elle. Tous ne sont parvenus à la comprendre, ce qui me permet de vous dire que les uns font partie de mon œuvre, tandis que d'autres font la leur.

22. Ceux qui me viennent par amour aiment ma parole, parce qu'ils savent qu'elle les corrige sans jamais les blesser et qu'elle leur montre leurs défauts, sans les dénoncer. Cela les motive à persévérer dans le perfectionnement de leurs pratiques.

23. Ceux qui, au lieu de tenter d'atteindre ce niveau de perfectionnement, convoitent uniquement l'adulation, la supériorité, la flatterie ou le moyen de vivre au lieu de rechercher le perfectionnement de l'esprit, ceux-là ne résistent pas à ma parole lorsqu'elle leur signale leur défauts; alors, ils doivent créer une œuvre différente de la mienne, dans laquelle ils soient libres de faire ce qu'ils veulent. Les multitudes ne sont pas parvenues à comprendre qu'elles devaient uniquement m'écouter avec la plus grande élévation, durant le temps que dure ma manifestation, pour ensuite pouvoir analyser mon message. (140, 72-74)

24. J'ai annoncé que viendra le temps de la confusion, de la désobéissance, au cours duquel le cultivateur se lèvera en disant que ma communication au travers de l'entendement humain ne cessera pas, mais il faudra qu'arrive l'instant d'accomplir ma parole, même si l'homme voudra s'interposer à ma volonté.

25. Combien d'erreurs ont commis, en chemin, beaucoup de ceux auxquels j'ai confié une charge et une grâce! Quelle incompréhension vois-je exploser en mes enfants après l'an 1950!

26. Par l'incompréhension et la bêtise, l'homme retient ma charité, le pouvoir et la grâce; il se retrouve loin du véritable chemin de la Loi, de l'harmonie et de la vérité.

27. Une fois encore, Israël sera méconnu, de tribu en tribu; une fois de plus il se déchirera et voudra piétiner la Loi immaculée et pure que je lui offris en mains propres. Une fois encore, Israël recherchera les chemins d'autrefois pour sombrer dans l'idolâtrie et le fanatisme; il recherchera les sectes et entrera en confusion, dans les ténèbres, et se divertira avec la parole fleurie et fausse que l'homme lui offrira.

28. En voyant Israël se diviser, se méconnaître et s'affaiblir, les hommes des religions et sectes chercheront des motifs pour enlever ce joyau de valeur incalculable: l'arche de l'alliance nouvelle et prétendre le lendemain, que ce sont eux les vrais envoyés, entre l'humanité et les représentants de ma Divinité. (363, 47-49; 51; 57)

Paroles d'avertissement aux écoutes de l'œuvre spiritualiste           

29. Je souhaite que, lorsque ma communication sera terminée, vous ayez une idée bien définie de ce que représente cette Doctrine, pour la mettre en pratique comme il se doit. Parce que jusqu'à présent, d'entre les multitudes qui ont écouté ma parole, n'ont pas encore surgi de véritables spiritualistes. Jusqu'à maintenant ce n'est pas le Spiritualisme que vous avez pratiqué, mais une forme, conçue par vous, de ce qu'est mon Oeuvre, et qui diffère beaucoup de la véritable spiritualité.

30. Vous devez vous revêtir de force pour accepter le fait que vous vous soyez confondus; vous devez vous lever pour amender vos pratiques, en cherchant avec acharnement que brillent la vérité et la pureté de cette Doctrine.

31. N'ayez crainte de changer la forme extérieure de vos pratiques et de votre culte, tant que vous n'altérez pas l'essence de mes enseignements. (252, 28-30)

32. Profitez du temps qu'il vous reste pour prêter attention à mon enseignement, afin qu'il vous emplisse de lumière et de grâce pour faire un grand pas vers la spiritualité, ce pas que vous n'avez pas accompli en raison de votre continuation au sein d'un culte rempli de matérialisme et d'erreurs.

33. Jusqu'à présent la foi vous a fait défaut pour renoncer à vos formes, rites et symboles et me chercher spirituellement dans l'infini. Vous avez manqué de valeur pour être spiritualistes et avez imaginé une forme de feindre la spiritualité, en cachant derrière elle votre matérialité et vos erreurs.

34. Je ne vous veux pas hypocrites, mais sincères et amants de la vérité; c'est pour cela que je vous parle avec la plus grande clarté, afin que vous épuriez votre vie et que vous montriez, au monde, la vérité de cette Oeuvre. Vous prétendez-vous spiritualistes? Bien, alors soyez le vraiment! Ne parlez pas de ma Doctrine alors que vous faites tout le contraire, parce qu'ainsi, par vos actes, vous ne réussirez seulement qu'à confondre l'humanité.

35. Avant tout, prenez connaissance de ce qu'est mon Oeuvre, de ce que signifie ma Loi, quelle est votre mission et comment l'accomplir, pour que si, sur votre chemin, vous ne disposez pas d'un guide digne de conduire vos pas, vous vous guidiez par la conscience et la connaissance que vous aurez acquises dans ma Doctrine. De cette manière, vous ne pourrez rendre personne responsable d'un quelconque faux-pas ou d'une quelconque erreur. (271, 27-30)

36. Depuis le début de ma communication par le biais de l'entendement humain, je voulus que vous mettiez en pratique vos dons et que vous débutiez votre mission spirituelle pour qu'au jour de mon départ vous ayez déjà parcouru un bout de chemin et que vous ne vous sentiez pas faibles pour commencer à accomplir un ordre aussi délicat.

37. Quelques-uns ont su interpréter l'idée divine et se sont efforcés pour la mener à son accomplissement. Mais il y en a aussi, et ceux-là constituent le plus grand nombre, qui ont faussé le sens de cette Oeuvre.

38. Voici les erreurs que je viens réclamer à ce peuple, parce que je ne souhaite pas que l'humanité vienne se moquer de ceux qui ont été aussi longtemps endoctrinés. (267, 65-67)

39. Tandis que les uns ne s'intéressèrent seulement qu'à l'essence de ma parole et aspirèrent toujours au progrès et à l'évolution de leur esprit, d'autres préférèrent le culte extérieur. Ainsi, pendant que les premiers se délectaient en recevant les enseignements à propos de spiritualité, les autres se sentaient profondément dérangés que l'on fasse mention de leurs erreurs.

40. Je suis le seul à savoir qui sont ceux qui me répondront de tout ce qui a été retenu, bien qu'ayant dû être informés par le biais de mes porte-parole. (270, 8-9)

41. Méditez et vous comprendrez que l'unification, dont vous avez besoin, est spirituelle. Vous l'atteindrez en vous élevant au-dessus de vos passions et de vos fanatismes.

42. Comment pourrez-vous créer une paix si tout un chacun s'en va proclamant sa cause comme l'unique et véritable, tout en combattant, en même temps, celle des autres en la considérant fausse?

43. Le fanatisme est ténèbres, cécité et ignorance et ses fruits jamais ne pourront être fruits de lumière. (289, 8-10)

44. Très certainement je vous dis que, si vous ne vous unifiez pas selon ma volonté, l'humanité vous dispersera et vous expulsera de son sein si elle se rend compte que votre vie s'écarte de ce que vous prêchez.

45. Que se passera-t-il si les hommes découvrent qu'en chaque enceinte il existe un culte différent et une manière différente de pratiquer ma Doctrine?

46. Je vous confie les trois dernières années de ma communication afin que vous mettiez tout en œuvre pour l'union de ce peuple, unification qui comprend le spirituel comme l'extérieur, pour que votre labeur, plein d'harmonie et d'équité, soit la plus grande preuve que vous tous, en différents lieux et régions, avez été endoctrinés par un seul Maître: DIEU. (252, 69-71)

Apostolat véritable - nouveaux Apôtres           

47. Ne tentez pas de limiter cette Œuvre, qui est universelle et infinie, ni de fixer des limites à votre développement spirituel, parce que plus vous approfondissez le chemin des bonnes actions et d'étude, plus nombreuses seront les révélations que vous recevrez. Vous verrez surgir l'Oeuvre divine de la plus grande simplicité, vous la verrez présente en toute la création et la sentirez battre en votre être.

48. Elle est la simplicité avec laquelle je viens endoctriner le disciple spiritualiste, pour que lui aussi soit simple, à l'instar de son Maître. Que le disciple sache persuader et convertir avec la vérité de ses paroles et la force de ses actions, sans prétendre surprendre personne avec des pouvoirs mystérieux ou des facultés extraordinaires!

49. Le vrai disciple sera grand par sa simplicité Il comprendra son Maître et, à la fois, se fera comprendre de ses frères.

50. Le disciple de Jésus est celui qui subjugue par la parole, qui persuade et console, qui lève et ressuscite, en transformant un vaincu en vainqueur, et qui l'est aussi devant l'adversité.

51. L'apôtre du Christ ne peut pas héberger l'égoïsme en son cœur, en pensant seulement en ses propres souffrances ou préoccupations. Il s'oublie lui-même pour ne penser qu'aux autres, avec l'absolue confiance que rien n'a été négligé, parce qu'immédiatement le Père prête assistance à celui qui s'est effacé pour s'occuper d'un enfant du Seigneur qui a besoin de l'aliment de l'esprit. Et celui qui sut apporter, à un semblable, un sourire d'espoir, une consolation à sa tristesse, une goutte de baume à sa douleur, celui-là, au retour dans son foyer, le trouve illuminé d'une lumière qui est bénédiction, joie et paix. (293, 32-33)

52. A ma table de ce temps, tant l'homme que la femme seront apôtres; et à cette table, j'assoirai votre esprit.

53. Ce furent les femmes qui, en ce temps, ont levé l'étendard spiritualiste au-devant des multitudes; en chemin, elles ont laissé l'empreinte d'apôtre jaloux de la Loi du Seigneur.

54. La femme, dans mon nouvel apostolat, sera au côté de l'homme et il n'y aura pas de limite d'âge pour me servir; l'adulte le fera aussi bien que l'enfant ou la personne âgée, la vierge que la mère, parce que je vous répète que c'est votre esprit que je recherche et celui-ci, il y a déjà bien longtemps qu'il a quitté l'enfance. (69, 16-17)

55. Si je vous ai dit au cours de la Deuxième Ere que mon Royaume n'est pas en ce monde, je vous dis à présent que le votre ne se trouve pas non plus ici, parce que cette demeure, comme vous le savez déjà, est transitoire pour l'homme.

56. Je viens vous enseigner la vraie vie, celle qui jamais n'a été basée sur le matérialisme. Pour cela, à nouveau on s'opposera à ma Doctrine éternelle et à mon enseignement de toujours qui est amour, sagesse et justice, cependant, elle ne sera pas comprise immédiatement. L'humanité, une fois de plus, me jugera et me recrucifiera, mais je sais que mon enseignement devra passer au-dessus de tout cela, pour être, par la suite, reconnu et aimé. Je sais que mes persécuteurs les plus tenaces seront ensuite mes semeurs les plus fidèles et les plus dévoués, parce que je leur fournirai de très importantes preuves de ma vérité.

57. Ce Nicodème du Second Temps, prince entre les prêtres, qui chercha Jésus pour converser avec Lui d'enseignements sages et profonds, poursuivra en ce temps-ci, pour analyser sereinement mon Œuvre et s'y convertir.

58. Saul, appelé Paul, celui qui, après m'avoir persécuté avec acharnement, se convertit en l'un de mes plus grands apôtres, apparaîtra à nouveau sur mon chemin, et de toutes parts surgiront mes nouveaux disciples, fervents pour les uns, dévoués pour les autres. L'heure actuelle est de grande transcendance, le temps duquel je vous parle se rapproche de vous. (173, 45-48)

59. Les multitudes ont besoin de ceux qui savent se montrer fermes dans les épreuves, de ceux qui ont l'habitude des grandes luttes du monde et de l'esprit. Ils sont ceux qui pourront orienter et guider l'humanité, car en leur cœur il n'y aura pas le désir d'opprimer ni de dominer personne. Ils ne pourront héberger l'égoïsme parce que, dans leurs moments d'élévation, ils auront ressenti la charité du Seigneur les comblant d'amour, pour qu'ils l'offrent à leurs frères. (54, 53)

Les envoyés de Dieu dans le monde entier et tous les temps           

60. Les peuples de la Terre jamais n'ont été nécessiteux de lumière spirituelle. Pour sûr, je vous dis que ce peuple n'est pas le seul à avoir eu des prophètes et des envoyés. J'ai envoyé des émissaires à tous les peuples pour les réveiller.

61. Par la lumière et la vérité de leurs doctrines, ainsi que par la ressemblance avec ce que je vous ai révélé, vous pourrez juger leurs paroles.

62. Les uns arrivèrent avant la venue du Messie, les autres après ma présence en tant qu'homme, mais tous ont été les porteurs d'un message spirituel à l'intention des hommes.

63. Ces doctrines, à l'instar de la mienne, ont souffert de profanations, parce que, lorsque l'on n'en a pas altéré son essence, on les a mutilées ou cachées aux hommes affamés de vérité.

64. Une seule vérité et une seule morale ont été révélées aux hommes par le biais d'envoyés, de prophètes et de serviteurs. Pourquoi les peuples nourrissent-ils des concepts différents à propos de la vérité, de la morale et de la vie?

65. Cette vérité, faussée par l'humanité au fil des temps, sera rétablie et sa lumière resplendira avec une telle force qu'elle paraîtra comme quelque chose de nouveau aux hommes, bien qu'étant la même lumière qui toujours a illuminé le chemin de l'évolution aux enfants de ma Divinité.

66. Nombreux sont ceux qui sont morts pour dire la vérité, nombreux sont également ceux qui ont été tourmentés pour ne pas vouloir taire la voix qui parlait en eux.

67. N'imaginez pas que le ciel a seulement envoyé ceux qui vous ont parlé d'esprit, d'amour et de morale. Non! Il a aussi envoyé ceux qui vous ont offert de bons fruits à la science, ces connaissances qui éclairent la vie des hommes, qui allègent leurs charges, soulagent leurs peines. Tous ceux-là ont été mes envoyés.

68. Il en existe également d'autres qui, sans apporter de doctrines de morale spirituelle ni de révélations scientifiques, sont les porteurs du message qui enseigne à sentir et admirer les beautés de la création; ils sont mes messagers chargés d'apporter délectation et baume au cœur de ceux qui pleurent.

69. Eux tous ont bu l'amertume en se rendant compte de l'incompréhension d'un monde aveugle à la vérité, et d'une humanité insensible à la beauté et la bonté. Cependant, si je vous ai dit qu'en cette ère tout sera restauré, si je vous ai annoncé que tout reprendra son cours et que l'essence originale sera restituée à tous mes enseignements, il vous est loisible de croire qu'un temps de splendeur spirituelle dans ce monde soit proche, même si vous ne devez oublier qu'avant cet avènement, tout sera jugé et purifié. (121, 9-16)

70. Chaque fois qu'une quelconque révélation est en passe d'arriver pour illuminer les hommes, je leur ai envoyé des précurseurs ou des prophètes pour les préparer afin qu'ils puissent contempler cette lumière; mais ne croyez pas que ces envoyés porteurs de messages pour l'esprit soient uniquement les miens. Non! Quiconque sème le bien parmi l'humanité sous n'importe quelle forme est mon envoyé.

71. Vous pouvez croiser ces émissaires sur tous les chemins de votre vie. Il en est de même dans les religions, les sciences, parmi les gouvernants ou ceux qui délivrent de bons enseignements.

72. Mon vrai serviteur jamais ne s'écarte du chemin qu'il doit parcourir, il préfère mourir en chemin que reculer. Son exemple constitue une graine de lumière dans la vie de ses semblables et ses actions sont autant d'exemples pour les autres. Ah! Si l'humanité pouvait comprendre les messages que je lui envoie par leur intermédiaire! Mais il n'en est rien, parce qu'il existe beaucoup d'hommes qui, ayant de délicates missions dans le monde, dévient leurs regards de ces grands exemples, pour prendre la voie qui leur convient le mieux. (105, 13-15)

73. Mais, qu'avez-vous fait, humanité, de ces hommes que je vous ai envoyés pour qu'ils vous rappellent mon chemin, le chemin de la foi, celui de la sagesse, de l'amour et de la paix?

74. Vous n'avez rien voulu savoir de leurs messages, en les combattant avec votre foi hypocrite en vos théories et religions.

75. Vos yeux ne souhaitèrent pas contempler la lumière qu'apportèrent chacun de mes envoyés, comme un message d'amour, mes envoyés que vous appelez aussi prophètes, voyants, illuminés, docteurs, philosophes, scientifiques ou pasteurs.

76. Ces hommes ont brillé et vous n'avez pas voulu voir leur lumière, ils sont allés à votre rencontre et vous n'avez pas voulu suivre leurs pas.

77. Ils vous laissèrent l'exemple du chemin du sacrifice, de la douleur, de la charité, et vous avez eu peur de les imiter, sans savoir que la douleur de ceux qui me suivent est une joie de l'esprit, un chemin de fleurs et un horizon plein de promesses.

78. Ils ne vinrent pas pour aspirer l'arôme des fleurs de la Terre, ni d'ailleurs se griser des plaisirs fugaces du monde, parce que l'aspiration de leur esprit n'était déjà plus dirigée vers l'impur, sinon en direction de ce qui est élevé.

79. Ils souffrirent, mais ne cherchèrent pas à être consolés, parce qu'ils savaient qu'ils étaient venus pour consoler. Ils n'attendaient rien du monde parce qu'ils attendaient, après la lutte, le bonheur de contempler les esprits ressusciter à la foi et à la vie et toux ceux qui étaient morts pour la vérité.

80. Qui sont ces êtres dont je vous parle? Je vous dis qu'il s'agit de tous ceux qui vous ont apporté des messages de lumière, d'amour, d'espoir, de santé, de foi et de salut. Peu importe leur nom, le chemin sur lequel vous les avez vus apparaître, ou le titre qu'ils ont montré sur la Terre. (263, 18-24)

81. Il est nécessaire que je vous dise une fois encore que ce peuple que vous composez autour de ma manifestation n'est pas un peuple que le Père distingue, par son amour, des autres peuples de la Terre. Si le Seigneur a posé son regard sur lui, c'est parce qu'il l'a formé avec des esprits qui ont été dans le monde chaque fois qu'est descendue une nouvelle révélation divine. Ils sont enfants spirituels de ce peuple d'Israël: un peuple de prophètes, d'envoyés, de voyants et de patriarches.

82. Qui de mieux qualifié qu'eux pourrait me recevoir en cette époque, comprendre la nouvelle forme de ma manifestation et témoigner de l'accomplissement de mes promesses? (159, 51-52)

83. Je suis descendu au cœur du peuple Israël en établissant le plus grand nombre dans cette nation (Mexique), les autres étant dispersés dans toutes les nations, envoyés par Moi, et avec eux, je me communique spirituellement. Ceux-ci sont mes élus, ceux qui Me sont restés fidèles; leur cœur n'a pas été contaminé et leur esprit peut percevoir mes inspirations. Par leur intermédiaire je lègue, au monde, une fortune de sagesse. (269, 2)

84. Mes enfants bien aimés, qui êtes venus en petit nombre, en vérité je vous le dis: Mon regard perspicace découvre mes élus partout, lesquels sentent, en leur esprit, qu'est déjà arrivé le temps de ma présence. Eux n'ont pas écouté ma parole comme vous mais, en leur esprit, ils entendent une voix qui leur dit que je suis de nouveau parmi l'humanité, que je suis venu spirituellement au-dessus du nuage. Aux uns je leur concéderai de me regarder avec les yeux de leur esprit, par le pressentiment pour d'autres, et à ceux qui restent, je leur fais sentir très fort mon amour pour qu'ils sentent la présence de mon Esprit. (346, 13)

85. Très rapidement se lèveront les intuitifs, les inspirés, ceux à l'esprit sensible, rendant témoignage, devant les nations, de ce qu'ils voient avec l'esprit, ce qu'ils sentent, écoutent et reçoivent. Je vous dis, une fois de plus, que mon peuple ne se réduit pas au nombre de ceux qui m'ont écouté par le biais de ces porte-parole, si ce n'est que j'ai envoyé mes serviteurs en divers points de la Terre pour préparer les chemins et nettoyer les champs, dans lesquels, plus tard, devront arriver les semeurs.

86. Je les fortifie et les bénis, parce que leur labeur est lourd et leur chemin hérissé d'épines. La moquerie, l'outrage, la calomnie et l'impiété les suivent partout; mais eux, intuitifs et inspirés, savent que Je les ai envoyés et sont disposés à parvenir au bout du chemin en accomplissement de leur mission.

87. Je vous invite à pénétrer dans mon Royaume. Je lance un appel à tous les peuples de la Terre, sans distinction aucune mais, je sais que tous ne m'écouteront pas.

88. L'humanité a éteint sa lampe et marche dans les ténèbres, mais là où s'observe la confusion, surgira un de mes illuminés qui fera la lumière autour de lui, un gardien spirituel qui veille et attend mon signal pour donner la voix d'alerte qui réveille et émeut.

89. Laissez l'amour de ces envoyés être la semence fructueuse en votre cœur. Ne les désavouez pas s'ils se présentent à vous avec une apparence extérieure de pauvreté, écoutez-les parce qu'ils vont vous livrer, en mon nom, la prière parfaite, vous libèreront des pièges du matérialisme auquel vous êtes liés, et vous aideront à parvenir à la liberté spirituelle qui vous élève jusqu'à Moi. (281, 33)

90. S'il devait apparaître un homme qui prétende être le Christ réincarné, ne le croyez pas, parce qu'en vous annonçant que je reviendrais, je vous ai laissai entendre que ce serait en esprit. Si quelqu'un vous disait: Je suis l'envoyé de Dieu, méfiez-vous de lui, parce que les vrais émissaires ne se vantent pas, ni ne claironnent la mission que Je leur assigne; ils fournissent uniquement des preuves par leurs actions. Correspond-il aux hommes de dire que l'arbre serait reconnu pour ses fruits?

91. Je ne vous interdis pas de goûter les fruits des arbres, mais il est impérieux que vous soyez préparés afin de savoir distinguer le bon fruit du mauvais.

92. Ceux qui aiment la vérité, je les disposerai comme lampes afin qu'ils éclairent le sentier de leurs frères. (131, 5-7)

93. Les temps où vous aviez besoin d'un guide spirituel dans le monde appartiennent au passé; désormais, quiconque pénètre ce sentier n'aura d'autre chemin que celui de ma Loi, ni d'autre guide que sa propre conscience.

94. Ce n'est pas pour cela qu'il cessera d'y avoir des hommes et des femmes de grande lumière et de grande force pour aider les multitudes, par leur exemple et leur inspiration.

95. S'il en était autrement, je vous aurais déjà envoyé sur Terre des esprits comme Moise ou Elie, pour vous tracer le chemin et vous rappeler la Loi, en chacun de vos pas. Ils vous aident, vous surveillent et vous accompagnent, mais non plus au travers d'une forme humaine, mais plutôt depuis le spirituel.

96. Qui les voit? Personne! Mais si vous vous préparez, vous sentirez au-dessus de votre être la présence des grands esprits qui ont toujours maintenu une relation avec l'humanité et y ont accompli de grandes missions. (255, 40-41)